Les officiers de marine du premier empire (etude sociale)

par Pierre Lévêque

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jean-Paul Bertaud.

Soutenue en 1998

à Paris 1 .


  • Résumé

    Les officiers de marine du premier empire, dont l'etude est possible grace aux dossiers du service historique de la marine et au fonds marine des archives nationales, forment un groupe revelant d'importants bouleversements. En s'appuyant sur les lieutenants de vaisseau de 1811, on distingue quatre groupes. Les anciens officiers du commerce forment 44% de l'ensemble, les anciens officiers mariniers 22%, les anciens officiers de la marine royale 2%, le reste est constitue de jeunes gens ayant debute leur carriere comme aspirant. Ces officiers sont issus des milieux du negoce (37%), sont fils de militaires (13%), les nobles formant 8% du groupe. Les anciens marins proviennent de milieux plus modestes. Ces carrieres, jusqu'a lieutenant de vaisseau, suivent des rythmes differents selon les origines professionnelles; les avancements sont ensuite plus uniformes. La recherche de promotion est l'occasion de requetes souvent flagorneuses. Les rapports avec les marins sont rudes voire brutaux. Ces officiers servent a toulon (1/3 du total). Brest et rochefort en recoivent 14% et 10%, l'escadre de l'escaut 15%. En 1811, 266 officiers sur 1159 sont prisonniers, la plupart en grande-bretagne. Dans les villes de cautionnement, les rapports avec la population vont de l'amitie a l'hostilite. Les cas les plus graves d'indiscipline sont dus au caractere irascible de l'amiral allemand. Les autorites imposent difficilement le port regulier de l'uniforme. Les mariages, souvent tardifs, traduisent une forte endogamie: la necessaire autorisation revele que le ministre decres veut eviter les mesalliances. Face aux ecarts de conduite, il veut conserver l'honneur du corps, comme le montre sa tolerance envers le duel. Dans leurs rapports avec la population civile, les officiers, surtout les plus jeunes, font preuve d'insolence. Ces officiers sont tres attaches a l'empereur comme le montre leur attitude pendant les cent jours. Dans cet attachement le sentiment national joue un grand role.


  • Résumé

    The study of the navy officers of the first empire, a group which reveals important upheavals, is possible thanks to the files of the marine historical service and the navy department of the national archives. Focusing on the lieutenants commanders of 1811 we can distinguisgh four categories: the former officiers of commerce composed 44% of the total, the former bargee officers 22%, the former officers of the royal navy 2%, the remaining was composed of youths who started their careers as midshipmen. These officers came from a commercial background (37%), were sons of servicemen (13%), nobles formed 8% of the category. These careers, up until achieving the rank of lieutenant commander, followed differents patterns, according to thier professionnal background, thereafter their progression became more uniform. The pursuit of promotion was begun by request. The relations with the sailors were though, sometimes even brutal. These officers served at toulon (1/3 of the total). Brest and rochefort received 14% and 10% respectively, the squadron of escaut 15%. In 1811, 266 officers out of 1159 were prisoners, most of them in great britain. Their relationships with the native population hung between friendliness and hostility. The most serious cases of discipline were due to the irritable character of the admiral allemand. The authorities had problems enjoining servicemen to wear their uniforms regularly. The weddings, often late, revealed a great amount of endogamy: the fact that autorisation was necessary tells us as decres wished to avoid mesalliancces. In the face of misbehaviour he wanted to preserve the honour of the corps, this aim was also evident in his tolerance of duelling. The officers, particulary the youngest, often showed insolence in their relations with the civilian population. These officers were very attached to the emperor as could be seen in their attitude to the cent jours. The national sentiment played a large role in this emotional attachment.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2003 par Service historique de la Marine à Vincennes

Les officiers de marine du Premier Empire : étude sociale


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol., 1393 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 141 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2003 par Service historique de la Marine à Vincennes

Informations

  • Sous le titre : Les officiers de marine du Premier Empire : étude sociale
  • Détails : 2 vol. (II-654 p.)
  • ISBN : 2-11-091844-6
  • Annexes : Bibliogr. p. 617-631. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.