La conscription dans le departement de la seine-inferieure (an vi - 1815)

par Kôbô Seigan

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jean-Paul Bertaud.

Soutenue en 1998

à Paris 1 .


  • Résumé

    Il convient tout d'abord de noter l'importance quantitative des conscrits pendant les guerres de la revolution et de l'empire. Dans le cas de la seine-inferieure, napoleon exigea que la moitie des jeunes gens qui n'avaient pas ete dispenses servent son armee. Ainsi, les multiples levees firent partir beaucoup de conscrits a l'armee, et amenerent progressivement la population a s'habituer a la conscription et a l'armee. Neanmoins, la conscription generait egalement des insoumis et des deserteurs. Leur action soutenue par la communaute locale etait tres dynamique surtout sous le directoire. Cela signifiait l'indifference du peuple devant le service militaire, l'armee francaise et le destin de l'etat- nation. Puis, les autorites napoleoniennes reussirent finalement a reduire effectivement le nombre des conscrits rebelles. Le peuple fut donc oblige de s'interesser a l'armee et de s'impliquer dans le sort de la france. Toutefois, une partie de la population de la seine- inferieure contourna la conscription par la fraude. Le gouvernement imperial n'a pas pu facilement reprimer la fraude telle que la maladie simulee, la mutilation volontaire, la fabrication de faux papiers et la corruption des fonctionnaires. Malgre tout, les fraudeurs s'interesserent aussi a la conscription, bien que le sens de leur interet ne fut pas le meme que celui des autorites.

  • Titre traduit

    ˜the œconscription in the department of seine-inferieure from the directory to the end of the empire


  • Résumé

    First of all, it's advisable to note the quantitative importance of the conscripts during the war of the revolution and of the empire. In the case of seine-inferieure, napoleon required that the half number of young people who had not been exempted should serve his army. In this way, numerous levies made the many conscripts leave for the army, and progressively brought the population to get used to the conscription and the army. Nevertheless, the conscription generated equally insoumis and deserters. Their action, supported by the local community, was very dynamic especially under the directory. That showed the indifference of the general public toward the military service, the french army, and the destiny of the nation-state. Then, napoleonic authorities finally succeeded in reducing effectively the number of the conscript rebels. The common people were thus obliged to be interested in the army and to implicate themselves in the fate of france. However, a part of the seine-inferieure population bypassed the conscription by means of fraud. The imperial gouvernement could not easily suppress such fraud as simulated illness, voluntary mutilation, the fabrication of fake documents, and the corruption of civil servants. All the same, the fraudsters were also interested in the conscription, although the sense of their interest was not the same as the one from the authorities.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 5 vol., 856 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 202 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 2651
  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.