La chute de l'empire almohade : analyse doctrinale, politique et economique

par MINA KARMI BLOMME

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jean Devisse et de FRANCOISE MICHAU.

Soutenue en 1998

à Paris 1 .


  • Résumé

    L'epoque almohade (xiie-xiiie siecles) est consideree comme la periode la plus glorieuse de l'occident musulman. Les almohades (al-muwahidun) ou les unitaires refletent une periode de grandeur dans tous les domaines rapportes par les sources, les chroniqueurs et les numismates. Mais l'intransigeance religieuse almohade ainsi que les troubles dynastiques et economiques nous poussent a remettre en cause ces affirmations. Nous avons voulu par le travail de cette these rendre concrete cette realite. Certes le pouvoir almohado-muminide a reussi a unifier sous son autorite plusieurs 'asabiyas mais l'unification forcee a nourri d'autres contradictions a l'interieur du regime. En outre les contradictions s'etaient accrues avec l'elaboration par 'abd al-mumin d'un pouvoir d'etat a son profit et a celui de sa famille. L'analyse de la chute d'un etat est tres complexe a cerner, d'autant plus quand il s'agit du moyen age et de l'etat almohado-muminide en particulier. De ce fait, cette recherche a pour but de prouver l'impact de la doctrine almohade (al-'aqida al-muwahidiya) sur la chute en recherchant les donnees qui restreignirent le champ de sa reussite. Nous eclairons aussi les conflits latents entre les khalifes muminides et les ashyakh almohades representants du pouvoir initial almohade. Au fur et a mesure que le pouvoir almohado-muminide emerge, les revoltes se multiplient, necessitant des efforts considerables pour les etouffer et prouvant ainsi l'incapacite du potentiel militaire. Les almohades echouerent a realiser les souhaits de la population qui souffrait de la difference de classe qui s'etait accentuee sous leur regne. Cependant le pouvoir des soufis connut un essor qui effraya les dirigeants almohades et encouragea certains chefs a se revolter et a viser le pouvoir en montrant les problemes latents tels que le clivage des classes sociales, les divergences materielles, les souffrances sociales et les deviations du pouvoir a l'egard des principes de mohammed ibn tumart. Ainsi, compte tenu des disparites et des tensions internes, tous les efforts et la logistique militaire de l'etat almohado-muminide pour controler son espace aussi bien au maghreb qu'en andalousie et maintenir l'unite d'un immense territoire ne parvinrent pas a enrayer le desordre politique aboutisssant a l'impuissance du pouvoir a se defendre face aux attaques des banu marin. L'ampleur de la

  • Titre traduit

    ˜the œfall of the almohad empire : dictrinal, politic and economic analyses


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 464 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 141 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.