La question du réalisme dans l'image informatique

par Ondine Bréaud

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de Dominique Chateau.

Soutenue en 1998

à Paris 1 .


  • Résumé

    La recherche porte sur les images de synthèse conçues aussi bien à des fins industrielles et commerciales que scientifiques et artistiques. Toutefois, cette dernière catégorie fait l'objet d'une réflexion à part entière qui accorde une place relativement importante à l'interactivité, contrairement aux autres parties de la thèse. Les aimées étudiées sont les années 1980 et 1990, avec quelques incursions du cote des années 1960 et 1970. Enfin, la problématique est celle du réalisme. Le texte met l'accent sur la nécessité, de revenir à l'image en tant que telle, c'est-à- dire d'examiner ses éléments constitutifs comme on le ferait pour n'importe quelle production iconique. Démarche rejetée jusqu'à présent pour des raisons multiples tenant à des facteurs d'ordres différents apparus successivement. Par ailleurs, étudier les images de synthèse à la lumière du réalisme permet : - De combler un vide épistémologique, c'est-à-dire de rendre compte d'une production placée sous le signe de ce concept, en se demandant ce que véhiculent les images 3D sur le plan culturel d'abord et sur le plan idéologique ensuite. - De proposer une solution de rechange aux théories élaborées jusqu'à présent sur ces images, privilégiant la thèse de la rupture plutôt que celle de la continuité. - De poser les fondements d'une esthétique du numérique, en partant du principe que l'art informatique ne s'est pas développé à l'écart de la problématique du réalisme. Il reste un art très fortement marque par un contexte qui sème quelques doutes - Du point de vue purement théorique - sur ses possibilités d'existence. Les principaux auteurs mentionnes dans ce travail sont Roland Barthès, Marie- josé Baudinet-Mondzain, Jean Baudrillard, Quatemère de Quincy, Christian Metz, pour l'image en général, et Edmond Couchot, Régis Debray, Anne-Marie Duguet, Abraham Moles, Philippe Queau et Paul Virilio pour les nouvelles technologies en particulier.

  • Titre traduit

    Realism in computer graphics


  • Résumé

    The research is based on synthesized images which were conceived for industrial and commercial as well as scientific and artistic ends. As for the images for artistic uses, this work looks at the relative importance of interactivity, a quality that is absent from the other categories of images. The work uses data from the years 1980 ans 1990, with a few side notes notes taken from the years 1960 ans 1970. The thesis is one of realism. The text underlines the necessity of going back to images as they are, and examines the compositional elements of theses images as one would for any other icon. This type of study has been rejected until now for number of different reasons. Moreover, the study of synthesized images taking realism into account permits : - The filling of an epistemological gap, i. E. Taking into account productions which utilize this concept, and in asking the question of the cultural and ideological repercussions of 3d images. - the proposal of a replacement to the elaborate theories taken up until now. This replacement favors the theory of rupture to that of continuity. - the foundind of digital aesthetic, taken from the principle that computer art has not teen developped separetely from the realism thesis. It is an art which is branded by a context which raises many doubts - from a purely theorical point of view - and on its existential possibilities. The principal authors cited in this work are as follows: for images in general : Roland Barthès, Marie-José Baudinet-Mondzain, Jean Baudrillard, Quatremere de Qincy and Christian Metz for specific new technologies : Edmond Couchot, Régis Debray, Anne-Marie Dughet, Abraham Moles, Phillipe Queau and Paul Virilio.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (335 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 114 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mfiche 223/2159

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 6487
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.