Le lapis-lazuli dans l'Orient ancien : gisements, production, circulation, des origines au début du second millénaire avant J.-C.

par Michèle Casanova

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de Jean-Louis Huot.

Soutenue en 1998

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le lapis-lazuli fut la veritable pierre precieuse de l'orient ancien, signifiant symbolique essentiel du proche-orient et de l'egypte, sa possession etait un gage de puissance politique et religieuse. Son histoire, entamee des le neolithique (au 7e millenaire), se prolonge a l'age du bronze jusqu'au 2e millenaire av. J. -c. Et au-dela. Il est atteste sur des sites distants de plus de 3000 km, de l'asie centrale a la mesopotamie, et de la syrie a l'egypte. C'est une roche rare et difficile a se procurer car originaire de tres hautes montagnes a l'acces restreint par les conditions naturelles. Le lapis-lazuli travaille dans l'orient ancien provenait des mines du badakhshan (afghanistan), du gorno- badakhshan au pamir (tadjikistan) et peut-etre des monts de chaghai (pakistan). Le lapis-lazuli connait son plus grand usage au milieu du 3e millenaire, les fabuleuses richesses des tombes du cimetiere royal d'ur en temoignent. L'etude des vestiges de fabrication et des outils indique l'existence d'une chaine commune de sequences operatoires pour la production des parures en lapis-lazuli. Des styles regionaux se sont differencies selon qu'il s'agit de parures d'egypte, de syro-mesopotamie et de susiane, ou bien d'iran (hors l'elam) ou encore d'asie centrale. Les cites-etats hierarchisees de syro-mesopotamie etaient de grosses consommatrices de biens symboliques qui servaient aussi leur propagande. Les artisans travaillaient dans le cadre d'ateliers dependants du palais ou des temples. L'epopee de gilgamesh nous montre les dieux equiper de lapis-lazuli les etres qu'ils veulent favoriser ou munir de protections avant l'entree dans l'enfer. Le lapis-lazuli symbolise la force de vie qui est a la source de la puissance des dieux. Il est agent, signe et manifestation de la circulation de biens, d'idees et de representations culturelles mais aussi des rapports d'influence, de domination et d'echanges entre les centres de civilisation du proche-orient du 4e au 2e millenaires av. J. -c.

  • Titre traduit

    Lapis lazuli in ancient near east : deposits, production, circulation from the origins till the beginning of the second millennium bc


  • Résumé

    Lapis lazuli is considered as the real precious gem in the ancient near east, it was the most highly prized symbolic goods and being in possession of it was a gage of political and religious power. It is during the neolithic period 7th millennium bc) that its history begins; it goes on until the 2d millennium bc and beyond. The stone is found on sites which are more than 3000 km away from each other from central asia to mesopotamia, and from syria to egypt. This gem is scarce and very difficult to get because deposits are located in very high mountains with means of access limited by natural conditions. Lapis lazuli worked in ancient eastern came from badakhshan deposits (afghanistan), gorno- badakhshan in pamir mountains (tadjikistan) and perhaps from chaghai hills (pakistan). Lapis lazuli use reached its zenith during the 3rd millennium; it is testified by the fabulous treasures of the graves excavated in the royal cemetery at ur. The study of beadmaking remains and tools reveals the existence of a common process of working phases to produce lapis lazuli jewellery. Regional styles appeared between ornaments from egypt, syria, mesopotamia and susiana, or iran (except elam) or even central asia. The state cities organised in hierarchy from syria and mesopotamia were great consumers of symbolic goods, which were usefil to their propaganda. Craftsmen worked in workshops that depended on palaces or temples, the gilgamesh epic tell us gods equipped with lapis lazuli the beings they wanted to favour or give protection to before entering hell. Lapis lazuli symbolises vital energy which is the origin of deity power. It is not only agent, sign and expression of the circulation of goods, of ideas and cultural representations but also of influence, domination and exchange relations between the near east civilisation centres from 4th till 2d millennia bc

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par Éditions du Comité des travaux historiques et scientifiques à Paris

Le lapis-lazuli dans l'Orient ancien : production et circulation du Néolithique au IIe millénaire av. J.-C.


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., 684 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 401 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Ecole française d'Athènes. Bibliothèque.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : Mi 512

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 2433
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par Éditions du Comité des travaux historiques et scientifiques à Paris

Informations

  • Sous le titre : Le lapis-lazuli dans l'Orient ancien : production et circulation du Néolithique au IIe millénaire av. J.-C.
  • Dans la collection : Documents préhistoriques , 27
  • Détails : 1 vol. (281 p.)
  • ISBN : 978-2-7355-0731-3
  • Annexes : Bibliogr. p. 259-278. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.