Pour la ville : esthetique critique en milieu urbain : notes en deroute

par André Sternberg

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de Marc Jimenez.

Soutenue en 1998

à Paris 1 .


  • Résumé

    A la fin du xx eme siecle, la problematique urbaine s'est deplacee. Ce sont les peripheries proches et lointaines qui constitue desormais le pole moteur d'invention de la ville. A partir de cette constatation vecue dans une pratique de terrain, s'est construit une investigation urbaine s'interessant a toutes les configurations baties. Cette recherche decrit des incursions, des flaneries, des derives dans le sillage de walter benjamin. Les paysages citadins, urbains, franciliens, provinciaux ou europeens sont analyses sous l'aspect de la dynamique formelle, de la plastique pour finalement en deceler les potentialites de sociabilite. L'esthetique appliquee aux objets urbains est une morphologie qui part du domaine construit pour aller vers l'homme. Que nous disent-t-elles les formes de la ville? et en retour qu'avons nous a declarer a la ville? le jugement de gout kantien est ici mis a l'epreuve sociale et sociologique des contextes. Prenant en compte les realites les plus contemporaines de l'habitat, dont la logique debouche bien souvent sur des formes d'atomisation et de depersonnalisation, ces "notes en deroute" sont des notes de lecture de la realite. Nonobstant les "non-lieux" conceptualises par marc auge un attachement, une relation emotionnelle s'instaure avec le "locus" dont nous procedons. Ce sont les rapports si lointains en apparence mais si proche en realite entre les spheres sociales et esthetiques qui ont determine ces cheminements topos-reflexifs. L'economie spatiale a cree une esthetique de la cite a la fois lache et distendue ou les signes de reconnaissance d'un imaginaire collectif manquent. Des lors, il faudra bien repenser la globalite citadine en integrant les zones d'exclusion, en repensant la logique pavillonnaire. De nouveaux cheminements apparaitront, de nouveaux maillages naturels ouvriront a nouveau la ville sur elle-meme.

  • Titre traduit

    For the towwn critical aesthetics in urban environment


  • Résumé

    At the end of the 20th century, the urban center of gravity has shifted. The driving forces of invention are now located in the near and distant periphery. This conclusion, borne out by living experience, has led to an approach to urban investigation attentive to all built-up configurations. Our research describes some incursions, strolls, and drifts in the wake of walter benjamin. Urban landscapes in greater paris, the provinces, and the rest of europe are analysed from the point of view of their formal dynamics and their plasticity in order to determine their potential for sociability. Aesthetics as applied to urban objects is a morphology whose starting point is the built-up domain and whose destination is man. What do the various urban forms have to tell us? and what do we have to say in return? the kantian judgment of taste is put to the social and sociological test of context. These "notes in retreat", taking account of the most contemporary forms of habitat, whose logic often leads to atomisation and depersonalisation, are a reading of reality. Marc auge's "non-lieux" notwithstanding, we always establish an emotional relationship with the "locus" from which we come. The relations, so distant in appearance yet so near in reality, between the social and aesthetic spheres are what determine these topo-reflexive developments. The spatial economy has created a both loose and disjointed aesthetic of the city in which the signs of recognition of a collective imaginary are lacking. Thus, we must reconsider the urban globality as an organic whole, by reintegrating the zones of exclusion, by including the logic of individual homes. New patterns will emerge; new natural meshings will again reveal the city to itself.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1999 par ANRT, thèse à la carte à Lille

Pour la ville : esthétique critique en milieu urbain : notes en déroute


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 260 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 98 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1999 par ANRT, thèse à la carte à Lille

Informations

  • Sous le titre : Pour la ville : esthétique critique en milieu urbain : notes en déroute
  • Détails : 1 vol. (257 p.-3 p.)
  • ISBN : 2-7295-2969-1
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.