Les salines prehispaniques du bassin de sayula (occident du mexique) : milieu et techniques

par Catherine Liot

Thèse de doctorat en Ethnologie

Sous la direction de Claude-François Baudez.

Soutenue en 1998

à Paris 1 .


  • Résumé

    Cette etude est orientee autour de deux axes de recherche complementaires : d'une part, la reconstitution de faits techniques dans une perspective chronologique et spatiale ; d'autre part, la determination du role de la production de sels dans la dynamique de peuplement prehispanique du bassin de sayula et son integration au sein de l'occident du mexique. Les clefs d'interpretation necessaires au decryptage de l'information archeologique ont ete fournies par la combinaison de plusieurs approches methodologiques. * approche contextuelle une serie de mesures et d'analyses de prelevements de sols et d'eaux dans differents secteurs de la playa, au cours d'une annee climatique, a permis de proposer une sequence de distribution spatiale de la salinite a la fois qualitative et quantitative. Cette distribution est issue de phenomenes geochimiques et sedimentaires anciens qui suggerent une relative stabilite a l'echelle des periodes d'occupation. Nous avons cependant estime l'impact des oscillations paleoclimatiques sur la disponibilite en terres salees en les comparant aux rythmes climatiques saisonniers. Par ailleurs, des reconstitutions experimentales en laboratoire ont permis de tester la validite des processus techniques et de caracteriser les sels produits, a partir de terres prelevees dans le bassin. * approche ethnographique et ethnohistorique les descriptions ethnographiques et ethnohistoriques permettent d'etablir une base de references des reponses techniques specifiques a un contexte naturel donne. * approche archeologique les donnees archeologiques ont ete analysees selon trois echelles complementaires : - la playa : prospection et classification des sites en fonction de leurs caracteristiques de surface ; - les sites : fouille de differentes aires d'activite representatives de la variabilite ; - les vestiges : analyses typologiques des restes (sediments de rejet, structures et recipients ceramiques). La dimension chronologique de l'etude a permis d'apprecier plusieurs degres d'evolution des techniques. Ces transformations sont etroitement impliquees dans les phases de changements socio- economiques et culturels de l'occupation. Elles traduisent une augmentation de la production de sels et une integration progressive du bassin de sayula dans les reseaux d'echanges de l'occident.

  • Titre traduit

    ˜the œprehispanic saltworks of the sayula basin (western mexico) : environment and techniques


  • Résumé

    This study is tending towards two complementary lines of research : on the one hand, the reconstitution of technical acts in a chronological and spatial prospect ; on the other hand, the determination of salt production role in the prehispanic populating of the sayula basin and its integration within western mexico. The interpreting keys necessary to decipher the archaeological information have been supplied by the combination of several methodological approaches. * ecological approach series of measures and analysis of soil and water samples in various playa fields, during a climatic year, allowed to propose a sequence of spatial distribution of the salinity, both qualitative and quantitative. This distribution is issued from ancient geochemical and sedimentary processes which suggest a relative stability at the scale of the study (the two ultimate millenaries). Nevertheless, we have estimated the effects of paleoclimatic oscillations on the saline earths availability by comparing them with the seasonal climatic rates. Moreover, experimental reconstitutions in laboratory allowed to prove the technical methods and to characterize the salts produced, from earths sampled in the basin. * ethnographic and ethnohistorical approach the ethnographic and ethnohistorical descriptions allowed to draw up source references of the technical replies specific to an environment. * archaeological approach the archaeological data have been analyzed according to three complementary scales : - the playa : prospecting and classification of the sites upon their surface features ; - the sites : excavation of different activity areas representatives of the variability ; - the vestiges : typological analysis of the remains (spoiled sediments, features and ceramic vessel). The chronological dimension of the study allowed to identify various degrees of technical evolution. These transformations are shortly involved in the socio-economical and cultural changes of the occupation. They reveal an increase in salt production and a gradual integration of the sayula basin in the western exchanges networks.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2000 par Archaeopress à Oxford, England

Les salines préhispaniques du bassin de Sayula : Occident du Mexique : milieu et techniques


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (490 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 281 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 136 159 -- 1

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 1981
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2000 par Archaeopress à Oxford, England

Informations

  • Sous le titre : Les salines préhispaniques du bassin de Sayula : Occident du Mexique : milieu et techniques
  • Dans la collection : BAR international series , 849
  • Détails : xii, 292 p.
  • ISBN : 1-8417-1055-5
  • Annexes : Bibliogr. p. 258-267
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.