Le Journal des savants et la République des Lettres, 1665-1714

par Jean-Pierre Vittu

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Daniel Roche.

Soutenue en 1998

à Paris 1 .


  • Résumé

    Cette etude, centree sur les cinquante premieres annees du journal des savants a tente de mesurer la constitution du premier reseau de periodiques savants en europe, son role dans l'echange et la propagation des connaissances, et son etablissement comme instance devaluation des productions litteraires ou scientifiques. Ce travail est fonde tout a la fois sur une analyse du contenu du journal des savants et de quatre-vingt dix de ses emules, mais aussi sur un examen de la position de la monarchie, sur une reconstitution des reseaux d'information de ces revues fondee sur des correspondances savantes ou erudites, enfin sur une mesure de la reception et du role des periodiques a travers leur presence dans les bibliotheques, leur echo dans les correspondances, et aussi les reappropriations de leur contenu dans l'ecriture privee ou dans l'edition. Les deux premieres parties etudient la mise en place du journal parisien, d'abord sous la direction de denis de sallo, puis des 1666 sous celle de son collaborateur, l'abbe galloys. L'hebdomadaire de deux cahiers in-quarto offrant des extraits de livres et des memoires savants qu'ils fonderent connut un net succes dont temoignent la rapide realisation de correspondances. Mais ces redacteurs rencontrerent aussi les critiques de certains lettres refusant cette forme nouvelle d'appreciation de leurs travaux, et d'autre part ils subirent les censures du pouvoir pour lesquelles certaines oeuvres erudites presentaient un caractere politique. Les redacteurs qui se succederent jusqu'en 1714 durent tenir compte de telles difficultes, et les trois parties suivantes montrent comment se stabilisa la formule de la revue, s'etendit son audience, se multiplierent ses contrefacons et ses emules en europe, enfin comment le journal des savants acquit, des 1700, un caractere officiel avec la constitution d'un bureau de redacteurs pensionnes par la monarchie. L'etude s'acheve par une analyse des formes editoriales de l'article et du journal et par une etude du classement de la revue qui temoigne de sa reception et de son usage dans des horizons d'attente intellectuelle differents.

  • Titre traduit

    Le journal des savants and the republique des lettres, 1664-1714


  • Résumé

    The purpose of this thesis is to study the content and the role of the first scientific periodical, the paris journal des savants, founded in 1665.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (998 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. v. 3. p.267-353. 650 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 2906
  • Bibliothèque : Université Lumière. Service commun de la documentation. Bibliothèque Chevreul.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre d'études supérieures de la Renaissance. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : mC*4 134 VIT
  • Bibliothèque : Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque universitaire pluridisciplinaire de Saint-Quentin-en-Yvelines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 070.9 VIT
  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Bibliothèque du Centre d'Histoire des techniques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T VIT 1
  • Bibliothèque : Institut de France. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 33

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 3523
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.