Les relations entre art et design, de 1907 à 1930, dans les avant-gardes : le Werkbund allemand, le Bauhaus de Weimar et le constructivisme russe

par Jean-Claude Conésa

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de Mady Ménier.

Soutenue en 1998

à Paris 1 .


  • Résumé

    Les relations entre art et design sont affectées par un certain nombre de données socio-économiques et industrielles objectives et répertoriables ainsi que par des modalités esthetiques importantes. Analysé sous sa forme induite et non pas autonome, le design est considéré comme un véritable levier méthodologique qui permet de comprendre le rôle de délégation sociale qu'il fut appelé à jouer vis-à-vis de l'art lorsque celui-ci perdit une part de sa réference au réel. Parallèlement à l'analyse historique des trois mouvements étudiés dans notre corpus (le Werkbund allemand jusqu'en 1914, le Bauhaus de Weimar et le constructivisme russe jusqu'en 1930), nous avons tenté de déceler les grands moments théoriques qui les accompagnent : la place de l'éducation artistique dans le dispositif d'action du Werkbund allemand, la relation entre art et artisanat au Bauhaus, la constante organiciste dans l'esprit de la fin du XIXeme siècle jusqu'aux années vingt, les modalités de la philosophie utopiste et les fantasmes communautaires du premier Bauhaus de Weimar. Le constructivisme russe, quant à lui, ajusta une esthétique de l'intervention sur le réel social et politique à une révolution de l'acte artistique, au risque parfois de rompre la cohérence dialectique de couples tels que : forme et fonction, individu et société, expérience de laboratoire et mise à l'épreuve du réel. La capacité de résistance de l'art à toutes les compromissions socio-économiques renvoie surtout à l'efficacité des potentialités critiques de celui-ci à l'égard de la réalité. La condition et la nature de cette intervention sur le réel seront marquées essentiellement par la création d'une discipline qui "socialise" l'acte de création. : le design. Désormais, la nature du rapport entre art et société s'établit sur des instances intermédiaires, des médiations entre artiste et société. La nouvelle relation qui va naitre instituera la présence d'un relais (le design) qui aura pour tâche de consolider la liaison entre le créateur et le monde qu'il est censé transformer, sans faire de cette transformation la condition nécessaire de son existence. Dans ce contexte, la participation de l'artiste à cette nouvelle mission semble être déterminée par le degré "d'utilité" de l'art et sa capacité a être moins contemplé qu'utilisé ou instrumentalisé

  • Titre traduit

    Relationships between art and design, from 1907 to 1930, in the avant-gardes : Deutscher Werkbund, Bauhaus of Weimar and russian constructivism


  • Résumé

    This relationships between art and design are affected by a lot of economic, social and industrial variations also important than esthetics modalities. Analysed under its induced configuration rather than autonomous, then design is considered like a real methodological way to understand the leading role it played towards art when the latter lost its mimetic part. In the same way, we analyse the three historical movements in our corpus (German Werkbund till 1914, the Bauhaus of Weimar and Russian constructivism till 1930), we have tried to indicate the most important theoretical structures that characterize these movements : place of artistic training in the plan of action of the Deutscher Werkbund ; relationships between art and craft industry ; the organicist permanent feature in the end of the nineteenth century spirit up to the twenties of the twentieth century ; the modalities of utopian philosophy and the community wishes of the first bauhaus. Russian constructivism for itself fitted an aesthetics of the intervention on the social and politic real to a revolution of artistic action. Constructivist artists were conscious of the distorsion of their pratics when they had to resolve the necessity to joint form and function, individuality and society, laboratory experiment and to stand the test of reality. The ability of art resistance to all socioeconomic shady deal implies above all efficiency of critical power of art to reality. It would be necessary to understand relationships between art and design in building mediations. The new borning link will be the design. If will permit to authentify the sense of the relation between artist and the world which he is censed to improve, without doing of this improvement the sense of the necessity of art. The condition and the nature of the artistic intervention on the reality will be signified essentially by the emergence of a disciplin "socialising" the act of creation. In this context, the artist's involvement to this new task seems be determinated by the "usefulness' degree of art and its capacity to he less contempluted than used.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (963 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 249 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mfiche 223/2290

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 2042
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.