Maurice faure : un artisan de la construction europeenne

par BRUNO RIONDEL

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Robert Frank.

Soutenue en 1998

à Paris 1 .


  • Résumé

    Elu depute du lot en 1951, maurice faure rencontre l'idee europeenne et s'agrege aux milieux federalistes. Nomme secretaire d'etat aux affaires etrangeres dans le gouvernement tres europeen de guy mollet, il s'engage d'abord avec succes dans les discussions concernant la retrocession de la sarre a l'allemagne, puis prend la tete de la delegation francaise qui negocie le marche commun et l'euratom. Sommet de sa carriere, les traites de rome vont constituer par la suite, l'objet de toute l'attention de maurice faure. Il les defendra avec pugnacite en exigeant, contre l'acceptation francaise du projet britannique de creation d'une zone de libre-echange, des garanties egales a celles obtenues pour le marche commun et en s'opposant a la conception confederale que tenteront d'imposer les gaullistes dans les annees soixante. A la fin de celles-ci, decu par les difficultes que connait la construction europeenne et moins influent par la perte de la direction du parti radical qu'il controlait depuis 1961, il se replie sur ses mandats locaux, sans pour autant renoncer completement a la construction europeenne, en faveur de laquelle il s'engage encore sporadiquement.

  • Titre traduit

    Maurice faure,a man who worked for the european building


  • Résumé

    Elected member for lot in 1951, maurice faure discovered the european idea and joined the federalist circles. Appointed secretary of state at foreign affair in guy mollet's very european government, he fist began the talks concerning the retrocession of sarre to germany, with success; then he took the head of the french delegation negotiating the commom market and euratom. At the top of his carreer, the treaties of rome will then be the object of all maurice faure's attention. He will support them with pugnacity, by demanding in exchange of the french acceptation of the british project to create a free-trade zone, equal guarantees to those obtained for the common market and by standing in opposition to the confederal conception the gaullists will try to impose in the sixties. At the end of that period, disappointed by the difficulties met by the european building and less influent because he had lost the head of the radical party he had controlled since 1961, he turned to his local mandates, without completely abandonning the european building for witch he still sporadically gets involved.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 501 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 125 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.