Essai sur la notion et le regime juridique des biens domaniaux au cameroun

par Aloys Mpessa

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de Jacqueline Morand-Deviller.

Soutenue en 1998

à Paris 1 .


  • Résumé

    Cette these est consacree a l'etude des biens publics au cameroun, et s'intitule "essai sur la notion et le regime juridique des biens domaniaux au cameroun". Les biens domaniaux sont des biens meubles et immeubles qui appartiennent aux personnes publiques, etat, collectivites territoriales et etablissements publics. Introduite au cameroun en 1921 par l'administration mandataire francaise, la notion de biens domaniaux recouvre actuelllement une triple realite : les biens du domaine public, du domaine prive et du domaine national. Cette differenciation de categories domaniales a pour consequence juridique de soumettre ces biens au regime de droit public (biens du domaine public) et au regime mixte de droit public et de droit prive (biens du domaine prive et du domaine national). La reflexion s'est ordonnee sur les deux questions fondamentales que souleve toute etude domaniale classique : le probleme de l'identification de ces biens par rapport aux biens des particuliers, et celui de leur protection juridique et des modalites juridiques de leur utilisation precedee d'un chapitre preliminaire sur "les conditions historiques de formation et d'evolution de la notion de domaine au cameroun", l'etude est divisee en deux parties : premiere partie : la determination des biens domaniaux. Deuxieme partie : le regime de protection et d'exploitation des biens domaniaux.

  • Titre traduit

    Essay on the notion and the juridical regime of the estate property in cameroun


  • Résumé

    This thesis is mainly consecrated to a study of the public properties in cameroun and it is entitled : + essay on the notion and the juridical regime of the estate property in cameroun ;. Estate properties are real estate and personal estate(movables) which belong to well known personalities, state, territorial communities and public establishments. Brought in cameroun in 1921 by the french mandated administration, the notion of state-owned properties recovers actually triple reality : the public estate property, the private estate property and the national estate property. That differentiation of state-owned categories has as consequence to submit those properties to the regime of public law (properties of public estate) and to the mixed regime of public law and private law (properties of private estate and national estate). The thought is based on two fondamentals questions of which any domanial classical study rise on : the problem of identification of those properties between these belonging to the particulars, and the one of their juridical protection and modalities of their juridical utilization. Preceded by a preliminary chapter on + the historical conditions of training and the evolution of the notion of estate in cameroun ;, this essay is divided into two parts as follow: part one : the determination of the estate properties part two : the regime of protection and exploitation of estate properties

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., 653 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 429 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : P98-052-1
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : P98-052-2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.