La question de l'unité allemande dans la politique soviétique : 1941-1955

par Laure Castin-Chaparro

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Jean Klein.

Soutenue en 1998

à Paris 1 .


  • Résumé

    Ce travail est né d'une interrogation sur l'interdépendance possible entre l'instauration de la division allemande et la montée en puissance de l'URSS sur la scène internationale après 1945. Cette simultanéité est-elle rationnelle? Dans quelle mesure la question nationale allemande peut-elle être conditionnée par la politique soviétique? De par ses victoires sur l’Allemagne nazie, l'URSS en 1945 est consacrée comme une grande puissance, participant avec ses partenaires de la coalition antihitlérienne à la construction du monde de l'après-guerre. Elle met en œuvre une politique allemande tous azimuts, à options contradictoires éprouvées simultanément, la conversion de l’Allemagne entière au socialisme et sa neutralisation militaire et économique. Éprouvée par la guerre, elle ne peut paradoxalement réaliser ses objectifs sans le concours de l'occident, présent également en Allemagne en 1945. L'existence d'une dualité entre la forte idéologisation de la politique soviétique et la nécessaire prise en compte des occidentaux confère en fait une marge de manœuvre étroite à la politique allemande de l'URSS. Cette dualité porte en germe son échec car, de par leur dogmatisme idéologique irréductible, les soviétiques sont incapables d'en affranchir leur politique mais, de par leur position de force après 1945, capables en revanche d'en masquer les effets en gelant la question allemande sur le plan international.

  • Titre traduit

    The question of German unity in Soviet policy : 1941-1955


  • Résumé

    Is there a possible interdependance between the division of Germany into two states and the fact that soviet union has become a great power after the second world war? Does the German question depend to some extent on the sovietic policy? Thanks to its victories upon the nazi Germany, soviet union became in 1945 a great power that took part into the building of the postwar world with its occidental partners. In Germany it implemented a policy fullfilled with contradictions because it wanted Germany to become a socialist state and at the same time attempted to neutralize it economically and militarily. But it was unable to carry out its projects without the help or at least the conciliating attitude of the occidental powers also staying in Germany after the war. There was a great duality in the soviet policy : the first socialist state, ideologically in conflict with the capitalist states, had to take them into account and thus had no total freedom in Germany. Because of its duality and because soviet union was stuck to its ideological dogmatism, this policy was bound to fail. Yet, its status of great power enabled soviet union to mitigate the effects of ist failure by preventing the German question from being resolved in a way it doesn't want.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2002 par Publications de la Sorbonne à Paris

Puissance de l'URSS, misères de l'Allemagne : Staline et la question allemande, 1941-1955


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (808 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 848 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Jean-Claude Colliard (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque de l'UFR de Science politique.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1511-1998-133
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2002 par Publications de la Sorbonne à Paris

Informations

  • Sous le titre : Puissance de l'URSS, misères de l'Allemagne : Staline et la question allemande, 1941-1955
  • Dans la collection : Publications de la Sorbonne , 69 , 0768-1984
  • Détails : 1 vol. (395 p.)
  • ISBN : 2-85944-473-4
  • Annexes : Bibliogr., 1 p. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.