La géostratégie de l'Asie centrale : fragmentation, interdépendance, recomposition

par Alireza Darius Tavassoli

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Michel Lesage.

Soutenue en 1998

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le sous-système centre-asiatique commence à trouver un début de réponse aux problèmes d'autorégulations internes ; il est en train de franchir une période transitoire qui voit la mise en place d'un espace géopolitique, d'une part, et la création d'un mécanisme complexe de gestion des rapports conflictuels, d'autre part. Ce mécanisme nécessite une règle commune du jeu, établie et confirmée par un plus grand nombre d'acteurs. Aussi bien au sein du système centre-asiatique que dans ces diverses interactions avec son environnement, un nouveau reclassement des forces est en cours. Cette reconstruction s'effectue en trois étapes : la fragmentation, l'interdépendance et la recomposition. La fragmentation se situe au niveau des anciennes institutions, des anciens rapports de forces, mais aussi des lois du monde ancien. En dernier lieu, cette fragmentation se traduit au niveau géopolitique et géostratégique. Le choix de ces entités étatiques dans le cadre de la mise en place des armées nationales, leur politique de défense, leur positionnement par rapport aux pays voisins, en sont quelques traits. Cette fragmentation se voit dédoublée par un constat d'interdépendance entre les républiques d'Asie centrale, d'une part et entre celles-ci et l'ensemble de la CEI, notamment la Russie, d'autre part. Etant considérée comme une zone riche en hydrocarbure, ces républiques sont en situation d'interdépendances, en ce qui concerne les voies d'acheminement de leur production pétrolière et gazière. Dans ce contexte, la place de la Russie se fait sentir d'autant plus que l'horizon d'une alternative venue d'ailleurs n'a été qu'un mirage jusqu'à présent. La fragmentation est un état, l'interdépendance, un constat, et une synthèse en découle : la recomposition. L'environnement de ce sous-système agit sur les diverses interactions. L’Iran, la Turquie, la Chine et le Pakistan constituent les quatre entités étatiques qui ont des intérêts directs dans cette recomposition. Cette recomposition ne concerne pas que l'Asie centrale. Nous assistons à la survie d'un certain nombre de conflits datant de la période de la guerre-froide et, d'autres, qui ont vu le jour au moment de la disparition de celle-ci. Un 'cercle de conflit' est apparu, allant des Balkans aux frontières chinoises, en passant par le Caucase, le Moyen-Orient, et bien sur l'Asie centrale.

  • Titre traduit

    The geostrategy of central Asia : fragmentation, interdependence, restructuring


  • Résumé

    The central Asian system have started to find the beginning of an answer to the problems of the self-management of the internal conflicts ; they are crossing the transitory period witch will lead to the creation of a geopolitical space, in one hand, and the creation of a mechanism for managing the complex conflicting relationships, on the other hand. This mechanism needs the common lows for a strategic game, stabilised and confirmed by the largest number of the actors. As well as within this regional system than the different interactions with his environment, a new reordering of the forces is under way. This restructuring takes place in three stapes : fragmentation, interdependence and reconstruction. The first one, the fragmentation, is situated in a level concerning the old administration of the state, the stablished relation between the social, economic and political forces and the old cultural mechanisms. The last level of this fragmentation is situated in the geopolitical and geostrategic movements. The differed choices of these states for establishing their national army, their military doctrine and their positioning against the neighbours, are some of these character traits. This fragmentation is followed by an acknowledgement on an interdependence between the central Asian republics, in one hand, and a dependence to the whole cis structure, specially the Russian federation, in the other hand. Because of their wealth of hydrocarbon, these republics are leaving in an interdependence atmosphere for the shipment of their oil and gas. In this case, the Russian presence is considered as an important factor particularly as the weakness of the postindependence alternatives. The fragmentation is a case, the interdependence, an acknowledgement. The synthesis of these tow facts is the restructuring. The environment of this regional system has his own place. Iran, Turkey, China and Pakistan constitute the for neighbourhood states with different and direct interests in this restructuring period. A period witch is not the only property of the central Asia. We find a lot of conflicts coming from the cold-war time and others who were born with the disappearing of this one. A 'conflicting-circle' is in making, coming from balkan to the chinese borders and passing by the caucasus area, the middle-east and of course the central Asia.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (670 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 550 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Jean-Claude Colliard (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque de l'UFR de Science politique.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : P98-064-1
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : P98-064-2
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : P98-064-3

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.