L'horticulture ornementale : strategie d'entreprises et innovation technologique : l'exemple de la france

par Caroline Widehem

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jacques Wolff.

Soutenue en 1998

à Paris 1 .


  • Résumé

    LE SECTEUR DE L'HORTICULTURE ORNEMENTALE EST PEU CONNU, LES ORGANISMES DE RECHERCHE, D'EXPERIMENTATION ET DE DEVELOPPEMENT ONT BEAUCOUP DE DIFFICULTES A PERCEVOIR LES BESOINS DES HORTICULTEURS FRANCAIS EN MATIERE D'INNOVATION, DONC A FORTIORI A Y REPONDRE OR, L'INNOVATION EST TRES SOUVENT DEFINIE COMME UNE VARIABLE DETERMINANTE DE LA COMPETITIVITE DES ENTREPRISES, DE LA MISE EN OEUVRE DU PROGRES TECHNIQUE ET DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE. LES ETUDES ACTUELLES AUTOUR DE L'ECONOMIE DE L'INNOVATION ET DU CHANGEMENT TECHNIQUE SONT SOUVENT SPECIALISEES DANS LE CHAMP DE L'ECONOMIE INDUSTRIELLE, ELLES MONTRENT SOUVENT DE GRANDES SPECIFICITES SECTORIELLES. NOUS AVONS CHOISI UNE APPROCHE STRUCTURELLE DU PROGRES TECHNIQUE : PLUS QUE LE RESULTAT DE L'INNOVATION TECHNOLOGIQUE, CE SONT LE PROCESSUS, LESCRITERES DE DIFFUSION ET D'ADOPTION DE L'INNOVATION QUI NOUS INTERESSENT. SEULE L'ANALYSE STRUCTURELLE ET DYNAMIQUE DU SECTEUR NOUS A PERMIS DE COMPRENDRE LE PROCESSUS DE L'INNOVATION TECHNOLOGIQUE EN HORTICULTURE ORNEMENTALE ET DE POSER LES BASES D'UN RAISONNEMENT PROSPECTIF. CETTE ANALYSE S'EST REVELEE D'AUTANT PLUS NECESSAIRE QUE TRES PEU D'ECONOMISTES ONT ETUDIE LE SECTEUR DE L'HORTICULTUREc ORNEMENTALE. AUJOURD'HUI, NOUS SOMMES EN MESURE DE MONTRER QUE LE COMPORTEMENT DES ENTREPRISES DU SECTEUR FACE A L'INNOVATION TECHNOLOGIQUE EST INTIMEMENT LIE AUX TYPES DE MARCHES QU'ELLES DESSERVENT. NOUS SOMMES FACE A UN SECTEUR DOMINE PAR L'AVAL DE LA PRODUCTION, OU L'INNOVATION EST <<TIREE>> PAR LE MARCHE. DE PLUS, EN L'ABSENCE D'INTERETS PROFESSIONNELS COLLECTIFS, TOUTE DEMARCHE INSTITUTIONNELLEVERS LES PRODUCTEURS SE HEURTE A UN INDIVIDUALISME TRES MARQUE ET AFFRONTE DES STRATEGIES INDIVIDUELLES D'ENTREPRISES. CETTE THESE A POUR AMBITION D'APPORTER QUELQUES ELEMENTS DE REPONSE SUR : - LA PLACE DE LA TECHNOLOGIE DANS LA HIERARCHIE DE PREOCCUPATIONS DU PROFESSIONNEL, - LES CRITERES DE SELECTION DE L'INNOVATION TECHNOLOGIQUE, - LES CRITERES DE VALIDITE D'UNE INNOVATION TECHNOLOGIQUE PERTINENTS POUR LES ORGANISMES DE RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE, AINSI QUE POUR LES ORGANISMES DE CONSEIL.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (283 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 184 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : AGROCAMPUS OUEST. Institut national d'horticulture et de paysage. Bibliothèque générale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : EG 04 GES (BG-2013/170)
  • Bibliothèque : AGROCAMPUS OUEST. Institut national d'horticulture et de paysage. Bibliothèque générale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : EG 04 GES (BG-2013/171)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.