Rigidites institutionnelles du marche du travail et chomage des jeunes : analyses theoriques et evaluations empiriques des effets d'un salaire minimum

par Gérard Forgeot

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Michel Sollogoub.

Soutenue en 1998

à Paris 1 .


  • Résumé

    Les effets theoriques d'un salaire minimum dans le cadre d'une analyse en equilibre partiel du marche du travail peuvent etre multiples : en situation concurrentielle, il conduit inevitablement a exclure du marche du travail les salaries les moins productifs. En revanche, dans certaines situations de monopsone ou d'information incomplete des agents, un salaire minimum est susceptible d'accroitre l'emploi. Enfin, dans un cadre intertemporel d'offre et de demande de travail avec formation de capital humain, un salaire minimum peut inciter les jeunes a prolonger leur scolarite, mais reduit par ailleurs les opportunites de formation offertes par le systeme productif. Les analyses empiriques menees sur donnees francaises tendent dans leur ensemble a indiquer que le smic constitue une contrainte pour l'acces a l'emploi des jeunes. Ainsi, l'estimation d'une equation du taux de chomage des jeunes conduit a une elasticite statistiquement significative, et de niveau assez eleve, du taux de chomage des jeunes aux relevements successifs du smic. Ces estimations permettent aussi d'evaluer l'incidence, sur le chomage des jeunes, des politiques de l'emploi deployees au cours des annees 80. L'analyse sur donnees individuelles de l'incidence du salaire au emploi permet d'approfondir ces resultats obtenus sur series temporelles en montrant que, relativement aux jeunes qui entrent sur le marche du travail a un salaire superieur ou inferieur au smic (par le biais des emplois aides), ceux qui debutent au smic accedent moins rapidement a un emploi de type contrat a duree determinee ou indeterminee. Ils ne sont par ailleurs pas necessairement avantages ulterieurement en terme de remuneration. En outre, ils revelent une probabilite plus forte d'etre par la suite declasses dans leur emploi par rapport a leur niveau de formation.

  • Titre traduit

    Labor market legislation and youth unemployment : theoretical analysis and measurement of a minimum wage effects


  • Résumé

    From a micro-economic point of view, setting a minimum wage on the labor market can lead to many outcomes : on a competitive labor market, workers whose productivity lies under the minimum wage are excluded from work. But on a monopsonistic market, or when agents are not fully informed, a minimum wage might increase employment. Finally, in a dynamic framework of supply and demand of labor with human capital formation, a minimum wage reduces training opportunities within firms but it might also stimulate young people to stay longer at school. Empirical investigations on french data seem to confirm that youth transition to work is made harder because of the minimum wage : time series analysis indicate that youth unemployment rate increases significantly and rather highly along with minimum wage's hikes. These regressions also permit to evaluate the impact of youth training schemes on youth unemployment. Analysing micro-data allows to infer some more relationships between the wage level at the first job and the future employment status. It takes a longer time for beginners who start at the minimum to get their first job on a fixed or indetermined term contract. They also do not seem to benefit from any wage advantage further in their career. Finally, they suffer from a higher probability of being over-educated in their job relatively to young people who enters the labor market at wage rates above or under the minimum (in training schemes).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (437 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 387-425

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Centre d'économie de la Sorbonne (Paris). Centre de documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : P98-014
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.