Le marché parisien des actions au XIXe siècle : performance et efficience d'un marché émergent

par Pedro Arbulu

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Georges Gallais-Hamonno.

Soutenue en 1998

à Orléans .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'objet de cette these est de montrer que la bourse de paris a rempli les fonctions d'un marche financier moderne durant le xixe siecle. La formation et le developpement du marche des actions a paris n'a pas fait l'objet d'etudes quantitatives approfondies. Pour repondre a l'objectif principal de cette recherche, il a ete cree une base de donnees exhaustive durant la periode de 1802 a 1918. Cette base de donnee comporte, d'une part, 232 actions regroupees en 23 secteurs economiques. Sur la base de ces donnees, un indice general mensuel des cours boursiers a ete construit. D'autre part, trois series mensuelles des taux d'interet a court terme ont ete egalement constituees. A partir de cette nouvelle base de donnees, la premiere partie de la these rend compte de la genese d'une bourse d'actifs financiers a paris depuis 1802. Il s'agit d'examiner les conditions politiques, economiques et les pratiques financieres necessaires a la naissance et au developpement du marche parisien. Dans la deuxieme partie, l'analyse financiere des secteurs economiques composant l'indice general des cours permet de determiner les facteurs endogenes de l'evolution du marche boursier. Au xixe siecle, le marche des actions n'est pas standardise. Certaines entreprises possedent leurs propres particularites quant a la forme juridique de leurs actions et, dans certains cas, leurs formes de cotation. Ces dernieres decoulent directement du mode de financement des entreprises francaises et du role assigne a la bourse de paris. Enfin, l'etude de la performance a long terme des actions francaises permet d'etablir des reperes concernant la volatilite, le niveau de la rentabilite des actions et les facteurs l'influencant. A l'aide d'outils statistiques et econometriques, il est montre le caractere de marche financier emergent de la place de paris durant la premiere moitie du xixe selon les conceptions financieres actuelles, a savoir : une forte volatilite, des rentabilites elevees et une faible interdependance entre les rentabilites des titres et celles de l'ensemble du marche. Au cours de la seconde moitie de ce siecle, la bourse de paris acquiert les caracteristiques d'un marche financier moderne et efficient, verifiant avec un siecle d'avance que la rentabilite recue est fonction du risque encouru, et que les cours des actions suivent une marche au hasard.


  • Résumé

    The purpose of this ph. D. Paper is to show that in the xixth century the paris stock exchange served the functions of a modern financial market. The beginnings and the development of the paris stock market have never been studied in depth as yet. In order to reach the main goal of this research work, a comprehensive database for the period 1802-1918 was created. This database is made up, on the one hand, of 232 shares grouped in 23 economic sectors on which a monthly general index was run and on the other hand, of three monthly series of short-term interest rates. Using this new database as a starting point, the first part of the ph. D research work describes the beginnings of a financial stock exchange in paris from 1802 onwards. The purpose is to examine the political and economic conditions and the financial practices which were necessary to the birth and growth of the parisian market. In the second half of this research work, the financial analysis of the economic sectors making up the general index of quotations enables to determine the endogenous factors of the stock-market evolution. In the xixth century, the stock market wasn't standardized. Indeed, some companies had stock with a special legal status and even in some cases their own quotation forms. These quotation forms stem directly from the way french companies are financed. Lastly, the study of the long-term performance of the french shares enables to set landmarks on volatility, the return rate of the shares and its influencing factors. By means of statistical and econometric tools, we show that the paris stock exchange in the first half of the xixth century had all the characteristics of what we now call an emerging market, that is: a high volatility, high returns, and a loose interdependence between the returns of individual shares and that of the market as a whole. In the second half of the xixth century, the paris stock exchange builds up the characteristics of a modern and efficient financial market, demonstrating a century early that the return gained depends on the risk taken and that share prices follow a random walk.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2007 par Connaissances et Savoirs à Paris

La bourse de Paris au XIXe siècle : efficience et performance d'un marché financier émergent


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., 637 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 224 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : BTT 5500017%98-1
  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation. Section Droit, Economie et Gestion.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2007 par Connaissances et Savoirs à Paris

Informations

  • Sous le titre : La bourse de Paris au XIXe siècle : efficience et performance d'un marché financier émergent
  • Détails : 1 vol. (249 p.)
  • ISBN : 978-2-7539-0108-7
  • Annexes : Bibliogr. p. [241]-246. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.