Expression de genes impliques dans le metabolisme des lipides chez des poulets divergents pour l'etat d'engraissement

par Stéphanie Daval

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de MADELEINE DOUAIRE.

Soutenue en 1998

à l'ENSA RENNES .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'objectif de ce travail est d'identifier des genes responsables de la variabilite du depot de tissu adipeux chez le poulet, afin de mieux comprendre les mecanismes moleculaires impliques dans les variations de l'etat d'engraissement. Pour cela, les lignees grasse et maigre de poulets de chair selectionnees sur le poids de tissu adipeux abdominal et les lignees r et r+ de poulets de ponte selectionnees sur la consommation alimentaire residuelle r ont servi de materiel d'etude. Nos travaux ont consiste a analyser chez ces lignees l'expression des genes codant les proteines atp citrate lyase (acl), acetyl-coa carboxylase (acc), synthase des acides gras (fas), enzyme malique (em), stearoyl-coa desaturase (scd1), apolipoproteine a1 (apoa1) et c/ebpa. Des methodologies fiables de quantification d'arnm correspondant aux genes etudies ont ete developpees. Nos resultats montrent que les poulets de la lignee grasse presentent des taux de transcription et des niveaux hepatiques des messagers acl, acc, em, scd1 et apoa1 significativement plus importants que ceux de la lignee maigre. En revanche, les activites transcriptionnelles et les accumulations des arnm fas et c/ebpa ne different pas entre lignees. D'autre part, les poulets r, dont l'etat d'engraissement est superieur aux poulets r+, ont des taux d'arnm hepatiques acl, fas, scd1 et apoa1 significativement accrus, alors que les quantites des messagers acc, em et c/ebpa dans le foie sont equivalentes entre lignees. Chez les deux types de lignees etudiees, l'expression des genes scd1 et apoa1 explique une grande part de la variabilite de l'etat d'engraissement, indiquant que la secretion des acides gras et leur transport dans les lipoproteines constituent des etapes importantes dans les mecanismes d'engraissement excessif. De plus, des experiences de retard sur gel ont montre que des extraits proteiques, dont la nature reste a determiner, se lient de facon plus importante chez les poulets maigres a des zones de reponse putatives aux facteurs de transcription sp1 et usf. Ces resultats peuvent suggerer l'existence d'une regulation commune de tous ces genes, faisant intervenir un ou des facteur(s) de transcription en amont, dont des combinaisons variees expliqueraient les differences d'expression des genes etudies entre genotypes et entre type de lignees.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 156 p.
  • Annexes : 267 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AGROCAMPUS OUEST. Bibliothèque Générale de Rennes.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.