Reduction par voie nutritionelle du risque de phytotoxicite des sols associe a la forte teneur des dejections avicoles en oligo-elements

par CHADI MOHANNA

Thèse de doctorat en Agronomie

Sous la direction de Yves Nys.

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La concentration des elevages avicoles en bretagne (42%), est a l'origine de pollution de l'environnement (eau et sol) par les effluents d'elevage. Les aliments des volailles sont fortement supplementes en oligo-elements, et notamment en zn et en cu. Ces elements, excretes dans les dejections, s'accumulent dans les sols et induisent a long terme une phytotoxicite. Notre etude a montre que la retention du zn, fe, cu et mn baisse sensiblement avec l'age et est peu ou pas affectee par le sexe ou l'origine genetique. Les concentrations corporelles en ces 4 elements sont relativement stables quelques soient les caracteristiques du regime du fait des apports eleves d'oligo-elements. L'ingere mineral important, accompagne d'une saturation du depot corporel est donc la cause principale de la forte teneur en mineraux des dejections du poulet. Une reduction de l'apport alimentaire en zn, de 190 a 65 ppm reduit de 75% le zn dans les dejections du poulet sans incidence negative sur les performances zootechniques des animaux. Il est donc possible de reduire la teneur du zn dans les dejections et donc de limiter les consequences des exces de depot d'oligo-elements dans le sol. Les etudes complementaires ont permis de mettre en evidence un effet benefique des phytases vegetale et microbienne sur la biodisponibilite du zn et de son depot chez le poulet de chair. L'utilisation de matieres premieres a forte viscosite dans les aliments peut avoir des effets nefastes sur l'utilisation du zn par les animaux. Par contre, la substitution de chelates aux sels d'oligo-elements s'est averee dans notre cas sans aucun effet sur les performances, le depot tissulaire et la reponse immunitaire des poulets. Notre travail devrait sensibiliser la filiere avicole aux supplementations excessives d'oligo-elements. Une reduction des marges de securite en oligo-elements, ainsi que l'amelioration de l'utilisation digestive permet de retarder la phytotoxicite dans les regions d'elevage intensif.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 96 p.
  • Annexes : 126 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AGROCAMPUS OUEST. Bibliothèque Générale de Rennes.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.