Structure et fonctionnement hydrique d'un systeme pedologique armoricain (france) role de l'espace poral et de l'agencement des horizons

par Mathurin Zida

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Pierre Curmi.

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'objectif de cette etude est de decrire la structure d'une couverture pedologique et de montrer le role de cette structure sur le fonctionnement hydrique du sol. Cette couverture est developpee sur un substrat schisteux a formations superficielles limoneuses, sous climat tempere oceanique et presente principalement des differenciations structurales. Deux echelles spatiales ont ete privilegiees : celle de l'organisation interne des horizons pedologiques et celle de leur agencement au sein d'un systeme pedologique. Les caracteres macro- et micromorphologiques des horizons ont ete decrits et leur distribution le long du versant est connue avec precision. Pour aller plus loin dans la quantification de la structure, nous avons mesure par analyse d'images divers parametres de l'espace poral. Les conductivites hydrauliques au voisinage de la saturation et les courbes de retention d'eau des principaux horizons ont ete determinees. Le fonctionnement hydrique du systeme pedologique a ete apprehende par un suivi tensiometrique des variations spatio-temporelles du potentiel de l'eau a l'echelle saisonniere et au cours d'evenements pluvieux. Les parametres de l'espace poral des horizons, mesures a trois echelles d'observation, montrent que les differenciations entre les horizons sont, a ces niveaux d'organisation structurale, concordantes avec celles, macroscopiques, observees in situ. L'identification des horizons du systeme, basee sur des criteres morphologiques qualitatifs de terrain, est ainsi validee par le biais de criteres structuraux quantitatifs. Des investigations sur les possibilites d'une organisation structurale fractale des horizons du systeme semblent indiquer que ceux-ci ne presentent pas de proprietes fractales (de masse, de pore, d'interface) dans la gamme d'echelles de longueurs micrometriques a centimetriques. Les courbes de conductivites hydrauliques des horizons dans la gamme de potentiels matriciels 0,6 a 12 cm montrent des similitudes permettant d'identifier trois groupes d'horizons distincts. Il en est de meme pour les courbes de retention d'eau dans la gamme de potentiels matriciels 2,5 a 500 cm. Les caracteristiques de l'espace poral, quantifiees en deux dimensions, discriminent bien les types de comportement hydrodynamique des horizons, confortant l'hypothese d'une etroite liaison entre les parametres de structure du sol et ses proprietes hydrodynamiques, quand bien meme des relations de causalite directes entre les parametres structuraux et les types de comportement hydrodynamique ne semblent pas pouvoir etre etablies. Vis-a-vis de la dynamique verticale de l'eau, nous avons surtout mis en evidence l'importance des discontinuites superficielles d'origine pedogenetique (horizon eluvial albique) et anthropique (semelle de labour), qui favorisent des saturations de subsurface plus ou moins fugaces au cours des evenements pluvieux. A l'echelle de la parcelle, nous avons mis en evidence des discontinuites laterales, liees a l'heterogeneite des alterites et aux amenagements anciens du paysage (haies arasees), qui limitent les possibilites d'ecoulement lateral subsuperficiel de l'eau sur de grandes distances.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 192 p.
  • Annexes : 169 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : AGROCAMPUS OUEST. Bibliothèque Générale de Rennes.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : D 29
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.