Les sequences repetees de la canne a sucre : specificites genomiques et apport aux programmes d'introgression

par KARINE ALIX

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de JEAN-CHRISTOPHE GLASZMANN.

Soutenue en 1998

à l'ENSA RENNES .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les varietes de canne a sucre ont une origine interspecifique n'impliquant que quelques clones de saccharum officinarum (canne noble) et s. Spontaneum (espece sauvage). Face a un ralentissement du progres genetique, ont ete mis en place des programmes d'introgression impliquant d'autres especes apparentees a la canne (complexe saccharum). Ces programmes ne connaissent encore qu'un succes limite en liaison avec un manque de connaissances sur la differenciation des genomes necessaire a la maitrise des mecanismes d'introgression. Nous avons exploite les caracteristiques des sequences d'adn repetees du complexe saccharum pour etudier la differenciation des genomes en presence et developper des outils d'aide a la selection. Certaines de ces sequences etant specifiques d'espece, elles constituent des marqueurs moleculaires utiles en phylogenie et suivi d'introgression. Differents types de sequences ont ete etudies : adn satellites subtelomeriques ou centromeriques, adn ribosomaux, sequences de type inter-alu, retrotransposons. La differenciation des genomes a ete la plus forte pour les sequences en tandem des regions subtelomeriques et celles de type inter-alu : des sequences specifiques d'erianthus et de s. Officinarum/s. Robustum et de miscanthus, erianthus et saccharum ont ete respectivement isolees. Leur analyse a montre que s. Officinarum et s. Robustum sont des especes proches, et que s. Spontaneum est plus eloignee. Cette derniere a montre une variabilite genetique importante distinguant les clones a 2n=80 chromosomes d'indonesie/nouvelle guinee en les rapprochant de s. Officinarum. Il a aussi ete montre que le genre miscanthus est plus proche genetiquement de saccharum que ne l'est erianthus. A partir des sequences specifiques de genre isolees, trois tests diagnostics pcr d'analyse d'hybrides intergeneriques ont ete developpes. Leur efficacite et leur facilite d'emploi devraient permettre la generalisation de leur utilisation dans les programmes d'introgression.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 210 p.
  • Annexes : 202 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AGROCAMPUS OUEST. Bibliothèque Générale de Rennes.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C 49
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.