Effets de la temperature ambiante elevee sur les performances zootechniques et sur les adaptations endocriniennes et metaboliques chez la truie

par MAYA MESSIAS DE BRAGANCA

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de ARMELLE PRUNIER.

Soutenue en 1998

à l'ENSA RENNES .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Trois experiences ont ete realisees dans un batiment permettant de controler les variations de la temperature ambiante. Dans chaque experience, nous avons compare des truies maintenues en fin de gestation, pendant la lactation et apres le tarissement, a une temperature incluse dans la zone de thermoneutralite (18 ou 20\c) ou superieure a la temperature critique superieure (27 ou 30\c). Pendant la lactation, les truies au chaud etaient nourries a volonte et celles placees a la thermoneutralite etaient nourries a volonte (al) ou rationnees (ra) de facon a consommer la meme quantite d'aliment que les truies au chaud. L'experience 1 portait sur des truies multipares reparties en 2 lots experimentaux (18al : n = 17, 27al : n = 18, publication 1), l'experience 2 sur des truies primipares reparties en 2 lots (20ra : n= 11,30al : n= 8, publication 1) et l'experience 3 sur des truies primipares reparties en 3 lots (20al : n = 6,20ra : n = 6,30al : n= 12, publications 2 et 3). Des catheters ont ete poses sous anesthesie generale en fin de gestation dans l'experience 3. Des prelevements ponctuels de sang ont ete effectues (experience 2 : a jeun le matin, experience 3 : 2-3 heures apres le repas du matin) a differents stades physiologiques pour doser le glucose et les agls dans l'experience 2, t 4, t 3, et l'igf-1 dans les experiences 2 et 3. Des prelevements series ont ete realises dans l'experience 3 a differents moments par rapport au repas a 19 jours de lactation et le lendemain du sevrage pour doser le glucose, les acides gras libres, l'insuline, le glucagon, la prolactine et le cortisol. Dans les 3 experiences, la consommation d'aliment en lactation est reduite au chaud. Dans l'experience 1, la perte de poids vifs et de tissu gras en lactation est equivalente pour les truies 18al et 27al. Dans les experiences 2 et 3, la perte de poids est plus elevee chez les truies 30al que chez les 20ra. L'oestrus apres le tarissement est retarde chez les truies au chaud par rapport aux truies a la thermoneutralite nourries a volonte. La vitesse de croissance des porcelets allaites est reduite au chaud par rapport a la thermoneutralite dans les 3 experiences. Concernant les parametres sanguins, les principales modifications observees au chaud sont : 1) une augmentation de la glycemie le matin a jeun et une diminution des concentrations de t 4, t 3 et du cortisol qui sont independantes de la reduction de la consommation d'aliment : 2) une reduction des concentrations postprandiales des agls, de la secretion postprandiale d'insuline et des concentrations d'igf-1 ainsi 3) qu'une augmentation de celles du glucagon qui s'expliquent principalement par la reduction du niveau alimentaire bien que cette derniere ait des effets moins marques sur l'insuline et le glucagon a 30 qu'a 20\c. En conclusion, les truies au chaud luttent contre l'hyperthermie en reduisant la thermogenese par une diminution de l'appetit, de la mobilisation des reserves corporelles et de la secretion d'hormones thermogeniques. Des modifications de la secretion d'insuline et de glucagon contribuent a limiter la mobilisation des reserves et la production hepatique de glucose. Ces perturbations endocriniennes et metaboliques expliquent, au moins en partie, la reduction de la production laitiere et les problemes de retour en oestrus apres le tarissement chez les truies placees au chaud.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 117 p.
  • Annexes : 208 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AGROCAMPUS OUEST. Bibliothèque Générale de Rennes.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.