Magnetohydrodynamique dans le milieu interstellaire effet des supernovae dans un modele turbulent et contribution a l'etude de la dynamique des ondes d'alfven non lineaires

par ADRIANA GAZOL

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Thierry Passot.

Soutenue en 1998

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Deux aspects de la physique du milieu interstellaire (mi) sont abordes dans le cadre d'une description magnetohydrodynamique (mhd). La premiere partie est dediee a l'etude des effets des explosions de supernovae (sne) dans un modele turbulent du mi. Ce modele utilise des simulations numeriques decrivant le mi dans le disque galactique a l'echelle du kiloparsec. La distribution spatiale et temporelle des explosions de sne n'est pas imposee mais resulte de l'evolution du gaz qui est elle meme determinee par un processus de feed-back entre l'activite stellaire et la dynamique turbulente. Les simulations sur des temps longs (> 10 8 annees) ont permis l'etude des effets globaux du champ magnetique sur le facteur de remplissage du gaz chaud, qui en moyenne est faible (< 8%), ainsi que la demonstration de la grande importance de l'histoire du gaz dans sa structure. La deuxieme partie est consacree a l'etude de la dynamique non lineaire des ondes d'alfven. Le cas des ondes d'alfven se propageant dans une direction oblique a celle du champ magnetique uniforme est aborde au travers de deux types developpements asymptotiques multidimensionnels, l'un dans l'approximation de grande longueur d'onde et l'autre decrivant la dynamique non lineaire de l'enveloppe de l'onde. On propose un mecanisme de chauffage de la phase tiede ionisee du mi base sur l'instabilite de filamentation d'ondes d'alfven se propageant dans la direction parallele au champ magnetique. Le couplage entre ce type d'ondes et la turbulence mhd dans les plans transverses a la direction de propagation, est egalement etudie en utilisant un developpement asymptotique dans l'approximation de grande longueur d'onde. Les equations qui en resultent sont utilisees pour realiser une analyse de stabilite gravitationnelle en presence d'une onde d'alfven.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 192 p.
  • Annexes : 112 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Observatoire de la Côte d'Azur. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 005539
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.