Synthese d'images distribuee par la realite virtuelle

par FRANCK DIARD

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de PETER SANDER.

Soutenue en 1998

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these presente les moyens d'obtenir une visualisation realiste d'une scene 3d en un temps tres court. Nous y parvenons en distribuant les calculs de type ray-tracing sur un cluster de stations de travail reliees par un reseau haut-debit (grappe). Pour que le calcul distribue soit efficace, il est preferable que le calcul sequentiel soit optimise. Nous presentons 5 types de formes (height-field, volume numerique, flot de facettes, superquadrique et metaforme) pour lesquelles nous avons apporte des ameliorations sur la qualite ou la rapidite du rendu. Nous avons specifie notre application de telle sorte que l'on puisse utiliser un grand nombre de machines heterogenes en cluster. Les processus de calcul utilisent un miroir local (cache) de la scene pour une efficacite maximale. Nous proposons une methode de maintien de coherence entre des bases de donnees dupliquees dans ce contexte. Les classes de modelisation 3d proposees sont toutes munies d'une methode interprete. Ces methodes obeissent a un protocole que nous avons defini. C'est un moyen puissant, souple et sur pour modifier des donnees d'un objet dans un autre espace d'adressage. Cette technique pour acceder aux objets distants par des methodes interpretes permet entre autres la serialisation des donnees de modelisation. La migration de bases de donnees et leur maintien a distance est possible a travers notre protocole. Notre modele de calcul distribue est de type client-serveurs (maitre-esclaves) avec une configuration etoile. Le manager decoupe l'image en fines bandes et commande leurs calculs aux serveurs de calculs. Des qu'un serveur de calcul a fini sa tache, il envoie des donnees calculees et reprend un morceau a calculer s'il en reste. L'optimisation des parametres de distribution de taches est discutee et nous decrivons plusieurs experimentations ou nous avons verifie notre resultat principal : une acceleration lineaire de n pour n machines avec une repartition dynamique de la charge.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 200 P.
  • Annexes : 100 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.