Regulation du couplage stimulus-secretion par l'atp extracellulaire dans la neurohypophyse de rat

par JEAN-DENIS TROADEC

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Philippe Poujeol.

Soutenue en 1998

à Nice .


  • Résumé

    L'atp, molecule intracellulaire fondamentale du metabolisme energetique, peut egalement avoir un role de mediateur intercellulaire. Ses actions comme neurotransmetteur sont bien etablies au niveau du snp, alors que peu de donnees sont disponibles au niveau du snc. La neurohypophyse est un organe neuroendocrinien constitue principalement de terminaisons neurosecretrices et de cellules gliales appelees pituicytes. Nous avons etudie l'effet de l'atp extracellulaire sur deux modeles complementaires : les terminaisons nerveuses isolees et les pituicytes en culture primaire. L'atp entraine une augmentation de la ca 2 + i et de la liberation d'avp (et pas d'ot), via l'activation d'un recepteur purinergique p 2 x 2. Par une technique bioluminescente, nous avons pu montrer la co-liberation de l'atp et des neuropeptides lors de la secretion neurohypophysaire. In situ, les cellules gliales de la neurohypophyse sont en contact etroit avec les terminaisons nerveuses, et peuvent donc recevoir les produits de secretion des terminaisons. Nous avons alors teste l'effet de l'atp sur les pituicytes. Sur ces cellules, l'atp entraine une augmentation de la ca 2 + i, via l'activation d'un recepteur purinergique p 2 y. L'utilisation d'un traceur radioactif du k +, le 8 6rb +, nous a permis de montrer que l'activation du recepteur p 2 y par l'atp declenchait un efflux de potassium de ces cellules. L'etude pharmacologique a permis de conclure a la presence de canaux k + sensibles au ca 2 +. Dans la neurohypophyse, l'atp peut reguler de facon autocrine et paracrine la secretion, en agissant au niveau des terminaisons nerveuses. Sur les pituicytes, l'augmentation de l'efflux de k + atp dependant, permettrait, in vivo, une elevation locale de la k + e entrainant une modulation de l'excitabilite des terminaisons avoisinantes. Ces travaux sont presentes a l'appui de l'hypothese selon laquelle la voie purinergique serait physiologiquement importante dans la regulation de la secretion neurohypophysaire.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 124 p.
  • Annexes : 399 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 98NICE5230
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 98NICE5230bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.