Une architecture de communication pour les applications multi-utilisateurs interactives distribuees sur internet

par Laurent Gautier

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Christophe Diot.

Soutenue en 1998

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les applications multi-utilisateurs interactives distribuees permettent a plusieurs utilisateurs delocalises d'interagir dans un meme monde virtuel. Ces applications utilisent un reseau de communication pour l'interconnection des utilisateurs. Recemment sont apparues des applications distribuees interactives, principalement des jeux, destinees a internet. Les applications existantes ont une architecture centralisee qui ne prend pas en compte les caracteristiques d'internet. Ces caracteristiques sont principalement des delais de communication heterogenes, des pertes de donnees et une bande passante limitee. Nous proposons dans ce memoire l'etude et l'evaluation de mecanismes de controle de transmission dedies aux applications multi-utilisateurs interactives distribuees sur internet. Nous montrons qu'une architecture distribuee (sans serveur) utilisant un systeme de communication multipoints est plus performante qu'une architecture centralisee classique. Nous presentons trois mecanismes de transmission permettant de prendre en compte les caracteristiques d'internet : la synchronisation par seau, le dead-reckoning et la detection de collisions par anticipation. Ces mecanismes ont ete implementes dans une application de jeu : mimaze multicast internet maze. A notre connaissance, mimaze est la premiere application de jeu distribue multicast d'internet. Nous avons effectue une analyse experimentale de cette application sur le mbone, reseau virtuel multi-points d'internet. Nous avons etudie le gain apporte par nos mecanismes sur la qualite du jeu en fonction des delais et des pertes du reseau.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 94 P.
  • Annexes : 71 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.