Immunoanalyse des peptides et des recepteurs morphinomimetiques

par KARINE CUCUMEL

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Anny Cupo.

Soutenue en 1998

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Notre travail porte sur l'etude moleculaire et cellulaire des recepteurs opioides et la recherche de nouveaux ligands opioides endogenes dans le systeme nerveux central et peripherique. Ces etudes ont ete realisees par une approche immunologique utilisant des anticorps diriges contre des peptides synthetiques selectionnes sur la base de la notion adresse/message. L'etude sur les recepteurs opioides a ete realisee a l'aide d'anticorps anti-idiotypiques. Dans cette approche, on admet que pour un ligand specifique, le site de liaison du recepteur et le site de reconnaissance d'un anticorps dirige contre ce ligand presentent la meme conformation. Par voie de consequence, un anticorps dirige contre le paratope doit etre un anticorps anti-recepteur. Un serum polyclonal et des anticorps monoclonaux anti-idiotypiques reconnaissant les recepteurs opioides et ont ete produits. Ces reactifs immunologiques ont permis d'etudier l'expression tissulaire et la localisation ultrastructurale de ces recepteurs. Beaucoup de neuropeptides presents dans le cerveau de mammifere sont egalement presents dans la peau de grenouille. Reciproquement, on peut se demander si les peptides presents dans la peau de grenouille peuvent exister dans le cerveau des mammiferes. Nous nous sommes plus particulierement interesses aux peptides apparentes aux dermorphines. Ces peptides sont caracterises par la presence d'un acide amine en configuration d. Des anticorps reconnaissant la sequence n terminale, cruciale pour la liaison au recepteur, ont permis de caracteriser un peptide immunoreactif dans le cerveau de rat, present au niveau de l'hypophyse mais aussi au niveau du tractus gastro-intestinal et du systeme immunitaire. Remarquablement, ce peptide presente une resistance a differents enzymes proteolytiques dont l'aminopeptidase, suggerant la presence d'une extremite n terminale particuliere dont il reste a determiner la nature.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 176 P.
  • Annexes : 397 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.