Regulation transcriptionnelle des enzymes de la melanogenese par l'ampc

par CORINE BERTOLOTTO

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de JEAN PAUL ORTONNE.

Soutenue en 1998

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les melanocytes epidermiques sont responsables de la synthese des pigments melaniques. Ce processus appele melanogenese met en jeu differentes enzymes, la tyrosinase, trp1 et trp2 qui catalysent chacune des reactions conduisant a la formation des melanines. In vivo, la melanogenese est stimulee par le rayonnement ultraviolet de la lumiere solaire qui agit soit directement sur les melanocytes soit indirectement en stimulant la secretion par les keratinocytes, d'agents melanogeniques. Parmi tous ces agents keratinocytaires, l'msh, un agent qui augmente l'ampc intracellulaire, est un des plus puissants activateurs de la melanogenese. Pendant ma these j'ai etudie les mecanismes moleculaires impliques dans la regulation de l'expression des enzymes melanogeniques par l'msh et la voie de l'ampc. Nos travaux ont permis de montrer que l'augmentation du taux intramelanocytaire en ampc et la pka stimulent la transcription du gene de la tyrosinase. Des deletions et des mutations dans le promoteur de la tyrosinase montrent que la sensibilite a l'ampc est due a la presence de deux motifs entourant la boite tata : la boite m (agtcatgtgct) et la boite e (catgtg) au site initiateur, toutes deux possedant une sequence centrale catgtg identique. Nous avons par la suite montre que l'ampc et la pka stimulent l'activite transcriptionnelle des promoteurs de trp1 et trp2. Des deletions et des mutations ont permis de conclure qu'une boite m joue egalement un role crucial dans la reponse a l'ampc des promoteurs de trp1 et de trp2. La sequence centrale de la boite m est une sequence consensus de liaison pour les facteurs de transcription de la famille b-hlh/lz dont fait partie microphthalmia qui joue un role cle dans le developpement melanocytaire. Nos travaux montrent que l'ampc augmente la liaison de microphthalmia aux boites m. Dans une etude parallele, nous avons observe une diminution de sa liaison aux boites m par un agent (tpa) decrit pour inhiber la melanogenese. Ces donnees suggerent que microphthalmia est le point de convergence des agents qui regulent la melanogenese. L'augmentation de la liaison de microphthalmia a la boite m resulte d'une augmentation de son expression. Par la suite nous avons montre que l'ampc stimule l'activite transcriptionnelle du promoteur de microphthalmia via un site cre classique. Enfin, l'utilisation d'un mutant dominant negatif de microphthalmia montre de facon irrefutable que l'activite de ce facteur de transcription est requise pour la stimulation de l'expression de la tyrosinase par l'ampc. En conclusion, l'ensemble de nos donnees montre que microphthalmia joue un role primordial dans la regulation de l'expression des enzymes melanogeniques par l'ampc.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 136 P.
  • Annexes : 195 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.