L'eternel feminin dans l'oeuvre poetique de frederic mistral

par EVELYNE CAVALLI

Thèse de doctorat en Études régionales

Sous la direction de Paul Castela.

Soutenue en 1998

à Nice .


  • Résumé

    La presente etude se propose d'approcher un theme de reflexion << l'eternel feminin >>, aux resonances encore actuelles, dans l'oeuvre du poete provencal qui a marque son siecle par son genie et sa vie : frederic mistral. Depuis la premiere strophe de mireille jusqu'aux derniers vers des olivades, la femme associee a la provence traverse en l'orientant de facon decisive l'ecriture mistralienne. A travers l'heroine, envisagee dans sa beaute binaire physique et animique - le poete retrouve le destin de la langue, de la race, de la patrie. La tension d'ecriture de l'oeuvre est interpretee selon des axes distincts mais qui peuvent se lire en surimpression : a l'image de la dame et de l'ideal courtois, a la rencontre de l'eve nouvelle, sur les traces de dante et de petrarque, des apparences et archetypes, l'anglore ou le retour d'ophelie, mireille ou l'aventure spirituelle de la vierge rustique, amour, nature et poesie, le mariage du ciel et de l'enfer, la confrontation du bien et du mal, la part du diable et le merite de l'heroine. L'oeuvre est percue sous les angles complementaires de l'histoire, de la legende, de la religion, de la philosophie. Le travail, qui repose essentiellement sur l'analyse de texte et l'interpretation comparative, suit l'odyssee du felibre. S'inspirant de la methode psychanalytique de charles mauron, le commentaire passe par les pensees freudiennes, par les archetypes jungiens, et tente de discerner le cache dans le visible. Il introduit aussi l'etude poetique de l'esprit humain a l'instar des essais bachelardiens. Il debouche sur une symbolique, acquiert une polyvalence de significations et conduit a l'unite du moi. Au terme de la recherche s'insere un apercu de la femme dans la vie du poete. Le mythe feminin engendre une reflexion sur le message et l'actualite du barde maillanais.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 511 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 130 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Lettres, arts et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.