L'intervention des collectivites locales francaises en faveur de l'aide au developpement du tiers monde

par ISABELLE BADORC

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de LOUIS BALMONO.

Soutenue en 1998

à Nice .


  • Résumé

    En 1992, le legislateur autorisa l'ensemble des collectivites territoriales et leurs groupements a conduire une action internationale et a se lier, par convention, avec leurs homologues etrangers. Depuis la decentralisation, l'administration territoriale a acquis un savoir-faire et l'exporte. L'objet de cette collaboration transfrontaliere en determine le cadre juridique, les outils et les intervenants. Herite des jumelages, cet engagement de la societe civile puise sa reconnaissance dans certains principes humanistes. La cooperation decentralisee pour le developpement se fonde sur le concept republicain de fraternite. Cette solidarite en faveur des collectivites du tiers monde a desormais sa place au sein des dispositifs publics d'aide au developpement. Partenaires des organisations internationales, de l'etat et des organisations de solidarite internationale, les collectivites locales ont invente une nouvelle forme de cooperation. Elle repond aux exigences du + developpement durable ;. La cooperation decentralisee pour le developpement donne une nouvelle envergure a la cooperation francaise, notamment celle en faveur de l'afrique. La cooperation decentralisee introduit les autorites locales dans le nouvel ordre international et participe au rayonnement de la france a l'etranger. Cet exercice conjoint des relations internationales suscite encore des questions juridiques bien que son statut soit aujourd'hui precise au regard du droit public interne.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 475 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 324 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Droit et Science politique.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre d'études africaines (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : P 471 (vol.XII, n.1)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.