Les organisations de producteurs de peches maritimes francaises. A la recherche d'une echelle pertinente d'intervention

par DONAIG LEBON LE SUER

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Jean-Pierre Corlay.

Soutenue en 1998

à Nantes .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    En 1997, on recense 170 organisations de producteurs (op) dans les differents etats membres de l'union europeenne. Au nombre de 30 en france, elles sont essentiellement presentes dans les ports de peche metropolitains. Le champ de cette these est consacre a l'etude des 21 organisations polyvalentes intervenant sur les peches multispecifiques et de leurs federations nationales (anop, fedopa), a l'exception des structures specialisees sur une espece ou une activite (thon, conchyliculture. . . ). Structures economiques de droit prive auxquelles les producteurs adherent librement, les op sont, depuis leur creation en 1970, les outils d'application portuaires de la politique commune des peches qui leur confere la charge d'assurer, par l'intervention a la premiere vente, un revenu minimum aux marins pecheurs. En 25 ans, leurs missions ont profondement evolue, tant en amont, dans le domaine de la gestion des ressources, qu'en aval, ou nombre d'entre elles sont directement presentes dans le secteur de la commercialisation et de la transformation des produits. Avec l'extension progressive de leurs responsabilites, les op ont vu leur poids socio-economique se conforter : au 1er janvier 1996, elles regroupaient 2517 adherents, soit plus de 38% de la flotte de peche, pour 69% du volume et 81% de la valeur de la production nationale. La situation et les choix d'intervention changent considerablement d'une op a une autre, en particulier selon le nombre d'adherents qui peut varier d'une dizaine a plus de 400 producteurs. Cette recherche est une analyse fine du role des op au sein de la filiere peche. Trois dimensions principales sont abordees : en premier lieu, l'identification des op francaises des annees 1990 a travers leur statut, leurs missions et leur fonctionnement quotidien ; puis, les facteurs de leur evolution depuis leur reconnaissance communautaire et les modes d'organisation prealables dont elles sont heritieres ; enfin, les perspectives d'intervention qui se dessinent et permettent d'evaluer la position des op francaises dans le contexte europeen.

  • Titre traduit

    The french sea fisheries producers organizations towards relevant an intervention scale


  • Résumé

    In 1997, 170 producers organizations (po) were recorded in the various member states of the european union. The 30 french po are mainly established in the metropolitan fishing ports. This thesis is dedicated to the study of the 21 polyvalent organizations involved in multi-specific fisheries, along with their national federations (anop, fedopa); the structures specialized in a single species or activity (tuna, shellfish breeding. . . ) have not been considered in this study. The po are economic structures of private law to which the producers adhere of their own free will. Since they were created, in 1970, they act in the respect of the fisheries common policies. They thus have the onus of ensuring to the fishermen a minimum income, by intervening on the first sale. After 25 years, their missions have greatly developed both upupstream, in the field of resources management, and downstream where many of them are directly involved in products commercialization and process. Along with the gradual development of the po's responsibility, their socio-economic weight has strengthened : on the 1st of january 1996, they totalized 2 517 adherents, i. E. Over 38% of the fisheries fleet, 69% of the volume and 81% of the value of the national production. Both the state and options of intervention greatly differ from a po to another, this being especially function of the number of adherents which varies from about 10 to 400 producers. This investigation aims at a fine analysis of the role of the po within the fisheries path. The approach bears on the three main aspects which are (i) identification of the french po in the 90's through their status, their missions and their everyday work; (ii) the factors leading to their development, from the communal recognition to the original organization modes they have inherited; (iii) the prospects of intervention which are taking shape and enable to determine the position of the french po in the european context.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., 456 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 319 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Géothèque-Cartothèque André Vigarié.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Bibliothèque de géographie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF 1670
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.