Exploitation de la reactivite des n-enoyloxazolidinones et de leurs homologues azotes dans la synthese diastereoselective de beta ceto esters alpha, alpha disubstitues chiraux

par CECILE ROUE

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de André Guingant.

Soutenue en 1998

à Nantes .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce memoire presente une nouvelle voie d'acces aux beta ceto esters chiraux disubstitues en alpha. Ces composes sont des intermediaires cles de nombreux produits naturels (alcaloides, terpenes, steroides) dont l'activite biologique est souvent liee a la configuration absolue de leurs centres stereogenes. La methode que nous avons developpee permet de controler l'un de ces centres. Il s'agit de l'addition conjuguee de beta enamino esters ou de beta ceto esters monosubstitues achiraux a des olefines electrophiles chirales activees par un acide de lewis bidentate. Nous nous sommes interesses exclusivement a des entites electrophiles capables de former un chelate rigide a six chainons avec l'acide de lewis telles que les n-enoyloxazolidinones et les n-enoylimidazolidinones. Ce concept a permis d'obtenir des beta ceto esters alpha, alpha disubstitues avec des exces diastereomeriques compris entre 80 et 90%. La selectivite enregistree depend de l'approche du nucleophile (beta enamino ester ou beta ceto ester) sur le chelate rigide a six chainons porteur de l'information chirale. Tandis que l'addition du beta enamino ester se deroule via un etat de transition compact de topologie quasi chaise, celle du beta ceto ester passe par le rearrangement d'un intermediaire defini comme etant un super chelate. Enfin, nous avons entrepris la synthese enantioselective de ces beta ceto esters disubsitues en alpha en introduisant la source de chiralite sur l'acide de lewis, les entites nucleopile et electrophile etant achirales. Cette approche fait l'objet du dernier chapitre.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 169 P.
  • Annexes : 50 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 98 NANT 2097
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 98 NANT 2097
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.