Synthese, caracterisation et etude des proprietes physiques de manganates magnetoresistifs bidimensionnels

par GRAZIELLA GOGLIO

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Luc Brohan.

Soutenue en 1998

à Nantes .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'observation d'une magnetoresistance colossale dans les oxydes de type perovskite de formulation generale ln#1#-#xa#xmno#3 (ln : lanthanide, a : ca, sr, ba) a engendre parmi la communaute scientifique un regain d'interet considerable pour ces materiaux. Dans le but d'etudier l'influence de la dimensionnalite sur le phenomene de magnetoresistance, des perovskites feuilletees de type ruddlesden-popper ont ete synthetisees par autocombustion. Il a alors ete etabli que la solution solide sr#3#-#xla#xmn#2o#7 existe pour des valeurs de x comprises entre 1,00 et 1,35 et presente, quelle que soit la composition, de nombreux defauts d'intercroissance. Une transition isolant-metal apparait pour toutes les compositions a des temperatures de l'ordre de 130-140 k. Le comportement magnetique, lui, est fortement influence par la teneur en lanthane : - pour des valeurs de x inferieures ou egales a 1,10, les composes sont sujets a des competitions entre interactions antiferroferromagnetiques et ferromagnetiques (predominantes en deca de 130 k). Le ferromagnetisme a basse temperature est faible. - pour des valeurs de x superieures ou egales a 1,20, les composes sont sujets a un ordre ferromagnetique tridimensionnel en-dessous de 120 k et sont paramagnetiques au-dela de 380 k. Deux transitions magnetiques supplementaires a 240 et 300 k ont pu etre mises en evidence, sous champ faible, dans le domaine de temperature intermediaire. Compte tenu de la complexite des comportements observes, nous nous sommes attaches a l'etude detaillee de la phase sr#1#,#6#5la#1#,#3#5mn#2o#7. Une etude par resonance paramagnetique electronique couplee a des mesures d'aimantation a alors permis de preciser le comportement magnetique. Dans le domaine de temperature compris entre 380 et 120 k, celui-ci est gouverne par deux systemes de spins majoritaires. Des correlations magnetiques, d'autant plus fortes que la temperature diminue, apparaissent au sein des feuillets et engendrent la formation de domaines magnetiques incoherents selon l'axe d'empilement des couches. La transition isolant-metal a alors pu etre associee a la transition incoherence/coherence de ces domaines selon l'axe c.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 150 P.
  • Annexes : 100 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 98 NANT 2017
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 98 NANT 2017
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.