Intelligence sociale et sentiments : un exemple chez des enfants et adolescents valides à l'egard de leurs pairs et d'enfants sourds

par Jean-Marc Ferretti

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Alain Trognon.

Soutenue en 1998

à Nancy 2 .


  • Résumé

    Nous proposons de sortir du cadre restrictif dans lequel l'intelligence a longtemps été confinée en démontrant la réalité de l'intelligence sociale grâce à un modèle théorique operationnalisé par une double analyse. Une analyse descriptive (analyse de contenu d'un questionnaire ouvert qui amène l'enfant par une prise de rôle à adopter diverses positions, dont celle de sourd). Une analyse multidimensionnelle [résultats précédents croisés avec 4 variables indépendantes (age, sexe, csp, degré de contact), 2 intermédiaires {information et attitude à l'égard des sourds), et 1 dépendante {pro-social)}. La première analyse permet de dégager un +portrait; de l'intelligence sociale en 25 catégories et 8 dimensions principales. La comparaison avec la litterature permet de conclure à une réalité tangible du concept, à un nombre de dimensions plus élevé que ce que l'on pouvait supposer, et à la présence d'éléments affectifs et émotionnels indéniables. La seconde confirme les dimensions empiriques (hors modèle causal), par des correlations entre les scores positifs (attitude et pro-social) et une intelligence pro-sociale, perspicace, interrelationnelle et contingente; ou, des scores négatifs reliés à une intelligence sociale dans un contexte émotionnel désagréable et pessimiste. On note aussi une évolution génétique covariant avec un effet differentiel du sexe (pro-social chez les adolescentes versus rejet chez les garcons de 8-10 ans); des réactions émotionnelles sensibles à l'age et au degré de contact avec les handicapés; une capacité à faire preuve d'intelligence sociale interrelationnelle ou perspicace des 8 ans malgré des contextes émotionnels bien réels; une intelligence sociale contingente qui existe surtout a l'adolescence, etc. Les resultats sont mis en perspective dans le champ de la psychologie appliquee et des domaines sur lesquels le concept d'intelligence sociale peut jouer un grand rôle : + l'insertion ; des handicapes, le monde de l'education, les relations familiales, professionnelles. . .

  • Titre traduit

    Social intelligence and feelings : an example among valid children and adolescents towards peers and deaf children


  • Résumé

    We suggest to get out of the restrictive frame in which intelligence has been confined for years by demonstrating that social intelligence does exist thanks to a theoretical model operationalized by two analyses : (1) descriptive (content analysis of an open questionnaire which induces the child, thanks to a role taking task, to have various positions including being deaf), (2) multi-dimensional [previous results crossed with four independent variables (age, sex, socio-professional condition and interaction level), two intervening variables (information and attitude towards deaf people) and one dependent variable (prosocial)]. The first analysis enables us to draw a + portrait; of social intelligence in 25 categories and 8 main dimensions. The comparison with literature enables us to conclude to the tangible reality of the concept, to a higher number of dimensions that we could suppose, and to the undeniable presence of affective and emotional elements. The second analysis (without using a causal model) confirms the empirical dimensions, first by correlations between positive scores (attitude and prosocial) with a prosocial, perspicacious, inter-relational and contingent social intelligence, then by correlations between negative scores and a social intelligence in a pessimistic and unpleasant emotional context. We also note a genetic evolution which covariates with a differential sex effect (prosocial among female adolescent girls versus rejection among 8-to-10-year old boys); emotional reactions which vary with the age and the level of interaction with the handicapped; an abilities for subjects, as soon as eight years old, to show interrelational or perspicacious social intelligence in spite of real emotional contexts; one contingent social intelligence that exists above all at adolescence, and so on. The results are put in perspective in the field of applied psychology and domains where social intelligence can play a great part : handicapped + insertion ;, education world, family and professional relationships. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (XIII-409 p., 234 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 395-409

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : LN 98/5
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.