Modèle de réorganisation de systèmes multi-agents : une approche descriptive et opérationnelle

par Rémy Foisel

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Jean-Paul Haton.

Soutenue en 1998

à Nancy 1 , en partenariat avec Université Henri Poincaré Nancy 1. Faculté des sciences et techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    Cette thèse, effectuée au sein de l'équipe RFIA (Reconnaissance des Formes et Intelligence Artificielle) du LORIA, présente le résultat de notre travail sur l'étude des interactions et de leur réorganisation pour la construction de systèmes multi-agents. Notre travail s'est articulé autour de deux phases complémentaires qui correspondent à la proposition d'un modèle de réorganisation des intéractions et la définition d'un formalisme de description de systèmes. Ce formalisme de description est évidemment couplé à des mécanismes permettant une opérationnalisation des systèmes décrits. La première partie présente les différents concepts relatifs aux systèmes multi-agents. Nous y montrons la diversité des concepts (agents, interaction et organisation) et la nécessité de leur formalisation à differents niveaux de description (locale, semi-globale et globale). Une description de système est considérée comme l'agrégation de ces niveaux de description. La deuxième partie propose un modèle pour la formalisation de description de système en prenant en compte ces concepts, ainsi que les mécanismes permettant d'opérationnaliser cette description. Nous définissons ainsi un cadre de description de systèmes multi-agents permettant la définition de société d'agents hétérogènes et son opérationnalisation sous la forme d'un ensemble d'agents autonomes. Ce cadre de description met l'accent sur la modularité et la réutilisation des concepts décrits tout en proposant un modèle de réorganisation pour la gestion des intéractions entre des agents autonomes. Ce modèle de réorganisation se fonde sur une adaptation locale des croyances de chaque agent. Cette adaptation utilise une notion de préférence associée à des schémas d'interaction. Les schémas expriment la réalisation des interactions ainsi que l'évaluation du bénéfice lié à leurs utilisations, ce qui permet éventuellement de modifier la préférence qui caractérise chacun de ces schémas. La troisième partie débute par une présentation des expérimentations préliminaires que nous avons éffectuées à partir de GTMAS sur le modèle de réorganisation. Ces expérimentations montrent ainsi les propriétés d'adaptation qu'offre notre modèle à des systèmes multi-agents. Nous présentons ensuite une plate-forme, basée sur notre approche descriptive et opérationnelle pour la construction de systèmes, JAVAMA. Nous illustrons l'utilisation de cette plate-forme sur deux exemples à partir desquels nous proposons une évaluation de la plate-forme par rapport à d'autres outils existant et envisageons diverses améliorations.

  • Titre traduit

    Re-organization model of multi-agent system : a descriptive and operational approach


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (168 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. [155]-161

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Moyens Informatiques et Multimédia. Information.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : D-FOI
  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.