Changements de la composition foliaire et de la productivité des hêtraies dans le quart nord-est de la France entre 1970 et 1995

par Anne Duquesnay

Thèse de doctorat en Biologie forestière

Sous la direction de Jean-Luc Dupouey.

Soutenue en 1998

à Nancy 1 .


  • Résumé

    Des travaux effectués dans des hêtraies situées dans le quart nord-est de la France ont mis en évidence des changements de la composition chimique des sols (un enrichissement en azote et une désaturation des sols) et une eutrophisation de la végétation au cours des 20 dernières années. Afin d'étudier les changements éventuels de la composition foliaire et de la productivité des peuplements pour la même période, 85 placettes de hêtraies situées dans le nord-est de la France, et mises en place dans les années 70, ont été échantillonnées de nouveau en 1995. La comparaison de la composition foliaire de chacune des deux périodes (1969/71 et 1996/97) révèle, indépendamment de la variabilité stationnelle et inter-annuelle des concentrations foliaires, une augmentation significative de la concentration foliaire d'azote et une diminution de la concentration foliaire de phosphore et de magnésium, ainsi qu'une modification de la balance entre éléments. Les changements de productivité ont été appréciés par deux approches complémentaires. Les indices de fertilité, définis comme la hauteur dominante a 100 ans, montrent une dérive positive entre 1970 et 1995, qui pourraient s'expliquer en partie par des biais méthodologiques. Enfin, l'étude dendrochronologie des peuplements met en évidence une augmentation significative de la croissance radiale, particulièrement marquée pour les placettes de l'échantillon situées sur substrat gréseux et pour la période 1850-1995. Pour les placettes situées sur substrat calcaire, la tendance est moins nette et s'exprime seulement à partir de 1940. Les changements climatiques ne semblent pas être en mesure d'expliquer les tendances observées. En revanche, les phénomènes d'eutrophisation et de désaturation des sols observés pour la période 1970-1991 et l'augmentation de la concentration de CO2 atmosphérique pourraient expliquer les augmentations de croissance et les changements de la composition foliaire.

  • Titre traduit

    Changes in foliar content and productivity of beech stands in north-eastern France between 1970 and 1995


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (222 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury.
  • Annexes : 219 références

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.