Évolution tectono-sédimentaire du bassin stéphanien des Cévennes : un témoin de l'extension tardi-orogénique de la chaîne varisque (Massif Central, France)

par Lilya Djarar

Thèse de doctorat en Géologie

Sous la direction de Michel Guiraud.

Soutenue en 1998

à Nancy 1 .


  • Résumé

    Le bassin stéphanien des Cévennes localise sur la bordure sud-est du massif central français est rattache à un ensemble de bassins extensifs intra-continentaux permo-carbonifères. Il se trouve à la jonction de la faille majeure des Cévennes et celle de Villefort. Le bassin stéphanien des Cévennes est caractérise par un remplissage compose de cônes alluviaux situes en bordures de bassin, de dépôts fluviatiles et de couches productives de charbon. L’analyse tectono-sédimentaire met en évidence le contrôle étroit exercé par les failles normales de bordures qui structurent le bassin sur la répartition des cônes alluviaux et leur géométrie. Cette étude a permis de mettre en évidence deux types de structuration : - à l'échelle du bassin de la Grand'Combe, les dépressions correspondent à des demi-graben dont la partie supérieure du remplissage est caractérisée par des synclinaux en discordance progressive, au voisinage des failles normales synsédimentaires bordières. - dans le secteur SE du bassin, les plis déversés au Nord-Ouest sont à relier à une tectonique de décollement d'origine gravitaire associée à la surrection du demi-Horst du Rouergue. L’intégration de l'ensemble des données structurales et microtectoniques recueillies dans les dépôts stéphaniens et le socle voisin montre que la structuration syn-sédimentaire extensive du bassin des Cévennes est associée au cours du temps a une rotation progressive antihoraire de la direction d'extension principale successivement NE-SW à NW-SE. Nous proposons une nouvelle interprétation du bassin stéphanien des Cévennes dans le cadre de la tectonique extensive tardi-orogénique de la chaîne varisque.

  • Titre traduit

    Tectonosedimentary evolution of the Cevennes stephanian basin : an evidence of variscan range tardiorogenic extension (Massif Central, France)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (242 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 152-160

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.