Etude, à l'échelle du laboratoire, de l'influence de la pression sur la décontamination thermique de sols pollués par des molécules organiques : étude particuliere des hydrocarbures aromatiques polycycliques

par Véronique Risoul

Thèse de doctorat en Sciences pour l'ingénieur

Sous la direction de Patrick Gilot.

Soutenue en 1998

à Mulhouse .


  • Résumé

    Tout d'abord, l'influence de la pression (entre 1 et 0,1 atm) sur les températures et les vitesses de décontamination est étudiée par analyse thermogravimétrique pour trois sols standards pollués artificiellement par le naphtalène, le 4-chlorobiphényle ou l'hexachlorobenzène. La décontamination se fait à plus basse température sous pression réduite. Lorsque la pression diminue d'un facteur 10, un taux de décontamination donné est obtenu environ 30 à 50° C plus bas. Un modèle de décontamination basé sur l'évaporation-diffusion du polluant est utilisé pour interpréter les résultats expérimentaux. L'étude de la contamination résiduelle est réalisée sur un pilote de laboratoire pour des sols réels pollués par des PCB (6000 ppm) ou des HAP (11000 ppm). A 450° C, la contamination résiduelle est inférieure à 2 ppm pour le sol pollué par des PCB et inférieure à 20 ppm pour le sol pollué par des HAP. La pression semble sans influence sur ces valeurs. La nature des effluents gazeux est étudiée lors des décontaminations menées sur le pilote. Dans le cas du sol pollué par des PCB, la pression semble avoir une influence sur la dégradation des polluants en phase gaz. Sous 0,1 atm, la dégradation est négligeable. Sous 1 atm, les principales dégradations sont dues à la rupture des liaisons C-C1 ou de la liaison biphényle dans les molécules de PCB initialement présentes dans le sol. Le cas particulier de la décontamination thermique de sols pollués par des HAP est étudié par analyse thermogravimétrique. Cette étude a mis en évidence le comportement très particulier du sol argileux. Pour ce sol, quel que soit l'hydrocarbure aromatique polycyclique utilisé comme polluant (à l'exception du naphtalène), une température supérieure à la température d'ébullition du polluant considéré est nécessaire pour que la décontamination ait lieu. Ce résultat montre l'existence d'interactions très fortes entre les molécules de polluant et les sols de nature argileuse.

  • Titre traduit

    Study, at the laboratory scale, of the influence of pressure on the thermal decontamination of soils polluted with hydrocarbons. Particular study of polycyclic aromatic hydrocarbons


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (232 p)
  • Annexes : Bibliogr. [135] réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Haute-Alsace (Mulhouse). Service Commun de l'Université. Section Lettres et Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Haute-Alsace (Mulhouse). Service Commun de l'Université. Section Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1998MULH0541
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.