Mécanismes d'adhésion d'élastomères phénomènes de migration d'espèces réactivés

par Sarah Giami

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Jacques Schultz et de Marie-France Vallat.

Soutenue en 1998

à Mulhouse .


  • Résumé

    Les mécanismes d'adhésion intervenant dans des assemblages HOMOGÈNES (élastomères identiques) et DISSYMÉTRIQUES (formulation différente du système de vulcanisation) de deux films élastomères sont étudiés, ainsi que la migration des principaux agents de la vulcanisation engendrée par cette dissymétrie. Plusieurs conditions de réalisation des assemblages sont considérées : degré de préréticulation variable, deux temps de contact avant post-cuisson, différentes températures de post-vulcanisation. La caractérisation des assemblages fait appel aux techniques d'analyse comme le test de pelage dans différents milieux (air, éthanol et cyclohexane), la microanalyse X et la microindentation. Les résultats obtenus révèlent l'existence de deux types d'interphase. L'interphase moléculaire (qui met en jeu le phénomène fondamental d'interdiffusion des chaînes à l'interface) est intimement reliée à la résistance à la séparation de l'assemblage. À cette interphase moléculaire se superpose une interphase macroscopique qui résulte des migrations effectives et efficaces du soufre et de l'accélérateur et correspond à un gradient de propriétés sur des grandes distances (plusieurs centaines de μm). Les évolutions du module élastique (mesuré dans toute l'épaisseur des échantillons) montrent que le matériau est significativement plus réticulé au voisinage de l'interface. Des réactions de recombinaison des liaisons polysulfure sont susceptibles de se produire dans les deux interphases. Pour une même cinétique de migration et de recombinaison des liaisons sulfure, la limitation de l'interdiffusion engendre une diminution importante de l'énergie de séparation par pelage. Dans ce cas, l'interphase moléculaire dans laquelle s'exerce la coréticulation chimique des chaînes (provenant des deux côtés de l'interface) est remplacée par une couche interfaciale de faible cohésion. La contribution des différents mécanismes dépend du degré de réticulation des élastomères avant leur assemblage.

  • Titre traduit

    Rubber adhesion mechanisms actives species migration phenomenons


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (175 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 139 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Haute-Alsace (Mulhouse). Service Commun de l'Université. Section Lettres et Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Haute-Alsace (Mulhouse). Service Commun de l'Université. Section Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1998MULH0523
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.