Statuts, cultures et systemes des activites.

par ADELINE RAYMOND

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Claude Louche.

Soutenue en 1998

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    La presente recherche est fondee sur plusieurs constats. D'abord, il existe un reel engouement pour l'etude culturelle des organisations en psychologie sociale. Mais peu de travaux s'interessent aux modeles culturels issus des identites collectives definies par les normes de relations au travail des individus. Ensuite, les changements engendres par l'evolution du monde du travail entrainent une permeabilite grandissante entre les differentes spheres de vie des acteurs en organisation. Pourtant la majorite des theories organisationnelles ne prennent en compte que la vie de travail des salaries pour expliquer leurs conduites organisationnelles. Cette recherche vise a montrer les evolutions possibles des identites collectives, definies par sainsaulieu, consecutives aux mutations du monde du travail. Elle essaie aussi de rendre a l'individu l'integralite de ses spheres de vie afin de mieux apprehender les phe♭ nomenes entrant enjeu dans son appartenance a un modele culturel. Une centaine de sujets, d'une grande entreprise du secteur alimentaire, a repondu a un questionnaire portant sur les normes de relations au travail et a l'inventaire du systeme des activites de curie et hajjar. Les resultats mettent en avant des modifications des identites collectives ainsi que des differences existant dans la modelisation du systeme des activites des individus non seulement en fonction de leur statut mais aussi de leur culture d'appartenance.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 235 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 131 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.