Blaise cendrars conteur d'histoires vraies (1935-1940) : histoires vraies, la vie dangereuse, d'oultremer a indigo.

par GERARD BILDAN

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Pierre Caizergues.

Soutenue en 1998

à Montpellier 3 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    De blaise cendrars on a retenu ses poemes des annees 10, ses romans des annees 20 ou encore sa saga pseudo-autobiographique des annees 40. Pourquoi son oeuvre des annees 30, pourtant dense, reste-t-elle si meconnue ? elle se compose de trois grands reportages et de trois volumes d' "histoires vraies". Or toute assimilation entre les reportages et les "histoires vraies" est hative, meme si l'ensemble de ces textes parait dans la presse de grande diffusion. Certes les histoires vraies" paraissent en preoriginales dans des journaux comme le jour, candide, atch ou encore paris-soir : certes leur ecriture elle-meme, dans ses choix stylistiques et thematiques, est largement tributaire de cette instance de diffusion particuliere qu'est la presse a gros tirage ; mais ces textes sont recueillis en volume aux editions bernard grasset tres rapidement apres leur prepublication. A ce titre, ils prennent part active a l'oeuvre de cendrars au sein de laquelle ils marquent une etape importante et dynamique. En effet, entre en presse en tant que poete et romancier, cendrars en sort ecrivain a la premiere personne. Dans cette perspective, comme l'attestent des documents conserves au fonds cendrarsde la bibliotheque nationale suisse a berne, la trilogie des "histoires vraies" d'avant-guerre et la tetralogie des memoires des annees 40, que l'on peut considerer comme le sommet de l'oeuvre de cendrars, participent d'un projet commun, quand bien meme la maturite des memoires depasserait-elle d'une franche coudee les mises en place des "histoires vraies". Aussi les "histoires vraies", meme si, pour avoir d'abord paru dans la presse grand public, elles jouent lourdement sur des effets d'exotisme et de sensa-tionnel, meme si elles sont a bien des egards responsables de la legende de cendrars "bourlingueur" jusque dans ce qu'elle peut comporter de plus caricatural, n'en sont pas moins indispensables a la perception en totalite de l'evolution de l'oeuvre de cendrars.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 480 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 123 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Ecole normale supérieure. Bibliothèque d'Ulm - Lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.