Interactions fonctionnelles hôte-parasite : Conséquences de la multiplication asexuée de "Taenia crassipeps (Zeder, 1800) Rudolphi, 1810", sur la physiologie et le comportement de la souris "Balb/c"

par Mohamed Righi

Thèse de doctorat en Biologie des populations et écologie

Sous la direction de Claude Gabrion.

Soutenue en 1998

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail a porte sur la recherche des consequences de la multiplication asexuee, caracteristique de la cysticercose a taenia crassiceps, sur la physiologie et le comportement de souris balb/c, en fonction du sexe. La multiplication des cysticerques se revele plus intense et plus rapide chez les femelles. Chez les males, l'augmentation de la charge parasitaire s'accompagne, apres 90 jours d'infestation d'une chute de la testosteronemie, d'un arret de la spermatogenese et d'une alteration morphologique des cellules de sertoli. Les resultats de reconstitutions hormonales, chez les individus parasites des deux sexes, intacts ou gonadectomises, revelent que l'hormone impliquee dans la proliferation des cysticerques est le 17 -oestradiol, la chute de la testosterone chez le male n'etant que la consequence de l'aromatisation de l'hormone male. L'attractivite des individus males et femelles, vis a vis d'un partenaire sexuel, est perturbee par la presence du parasite ; en outre, les composes de l'urine permettent a la femelle saine d'apprecier chez son partenaire et de maniere independante l'importance du parasitisme et l'aptitude du male a se reproduire. Quelque soit le sexe de l'hote, la presence du parasite entraine une alteration des reponses au stress provoquees par la vue d'un predateur. Ces perturbations trouveraient leur origine dans des modifications des taux d'opioides endogenes chez les individus parasites. En revelant la nature des manipulations des souris par t. Crassiceps, ces resultats mettent l'accent sur l'importance de la reproduction asexuee dans la realisation et le maintien du parasite dans les populations naturelles.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 240 p.
  • Annexes : Notes bibliogr

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 98.MON-155
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.