Synthèse de tétrathiafulvalènes "dissymétriques" par la "voie aux phosphonates" : mécanisme et applications

par Fatémeh Darviche

Thèse de doctorat en Chimie organique, minérale, industrielle

Sous la direction de JEANMARC FABRE.

Soutenue en 1998

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Actuellement la seule veritable methode specifique de synthese des tetrathiafuvalenes dissymetriques precurseurs de materiaux organiques conducteurs est la reaction de pseudo-horner. La seule limitation de cette reaction est le faible rendement generalement observe (0 a 50%). Dans ce travail, nous avons etudie le mecanisme de cette reaction afin d'en augmenter le rendement. Cette etude mecanistique, nous a permis de mettre au point un mode operatoire type, et d'en teste l'efficacite en realisant la synthese de differents ttf dissymetriques. La mise en uvre de ce mode operatoire nous a effectivement permis d'augmenter notablement le rendement des ttf prepares par rapport a ceux decrits dans la litterature. Dans le cadre de cette etude, nous avons egalement mis en evidence que la nature des phosphonates et des sels d'iminium utilises joue un role essentiel dans le deroulement de la reaction.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [5], 144 f
  • Annexes : Notes bibliogr

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 98.MON-123
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.