Contribution à l'étude de la notion de revenus en droit privé

par Sébastien Robinne

Thèse de doctorat en Droit privé

Sous la direction de Rémy Cabrillac.

Soutenue en 1998

à Montpellier 1 .


  • Résumé

    La notion de revenus fait l'objet de deux approches traditionnelles. La première est fondée sur leur origine et conduit à distinguer entre revenus du capital et revenus du travail. La seconde appréhende les revenus par leur affectation en les définissant comme des biens destinés à satisfaire les besoins de la vie courante. Ces deux approches sont critiquables parce qu'elles ne permettent pas de déterminer avec précision ce que recouvre la notion, ni même de savoir à quel régime juridique elle obéit. L'ébauche d'une théorie générale de la notion de revenus mérite donc d'être brossée à travers la recherche d'une définition et d'un régime. De nombreux biens peuvent être qualifiés de revenus. La difficulté est de trouver des critères communs à l'ensemble de la notion. Celle-ci peut se résoudre par la distinction entre le contenant de la notion, constitutif d'une catégorie juridique, et son contenu, constitué de valeurs pécuniaires périodiques ou potentiellement renouvelables. Les revenus forment ainsi une masse au sein de laquelle chaque revenu perd ses caractéristiques propres pour emprunter celles de la catégorie. De la diversité naît l'unité et permet de soumettre l'ensemble des revenus à un même régime juridique. Celui-ci se caractérise par deux principes apparemment contradictoires. D'un côté, la nature des revenus impose qu'ils ne fassent l'objet d'aucune contrainte quant à leur utilisation. De l'autre, il faut éviter qu'ils ne soient dissipés ou détournes car ils constituent une source de richesse importante. Le problème se résout par le caractère successif des règles applicables. Les revenus obéissent à un principe de libre disposition a priori et a un principe de protection a posteriori.

  • Titre traduit

    A contribution to the study of the notion of income in private law


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2003 par Presses universitaires de Perpignan à Perpignan

Contribution à l'étude de la notion de revenus en droit privé


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (482 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Avignon Université. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 346 ROB
  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Bibliothèques universitaires.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 693872102
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Droit, Science politique, Economique et Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : KTH 98 ROB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service des bibliothèques. Bibliothèque de recherche juridique.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MICROF/ROB
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1131-1998-51
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2003 par Presses universitaires de Perpignan à Perpignan

Informations

  • Sous le titre : Contribution à l'étude de la notion de revenus en droit privé
  • Dans la collection : Collection Études , 1159-7593
  • Détails : 1 vol. (399 p.)
  • ISBN : 2-908912-99-6
  • Annexes : Notes bibliogr. Bibliogr. p. 339-388. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.