Technologie et typologie de la pierre taillée de deux sites holocènes des montagnes sud de java (Indonésie)

par Hubert Forestier

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de François Sémah.

Le président du jury était Henry de Lumley.

Le jury était composé de François Sémah, Denis Vialou, José Garanger, Anne-Marie Semah.

Les rapporteurs étaient Eric Boëda, Hasan Muarif Ambary, Truman Simanjuntak.


  • Résumé

    Si la préhistoire ancienne de l'Indonésie commence à livrer de nombreux renseignements sur l'homoerectus et sa culture matérielle, celle qui concerne l'homo sapiens sapiens n'en est qu'à ses débuts. Par l'étude d'assemblages industriels de deux grottes, Song Keplek et Song Terus, occupées par les chasseurs-cueilleurs du début de l'holocène entre 8 000 et 5 000 ans b. P. Dans les montagnes du sud de l'est de java (punung-pacitan), ce travail s'est fixe comme objectif d'apporter un premier jalon à la chronologie techno-culturelle encore mal connue de l'homme moderne en Indonésie. L’analyse de plusieurs milliers de silex tailles nous a permis de créer une première typologie de l'outillage mais aussi, par l'analyse technologique, de détailler le processus de taille employé. Sur le plan typologique, les grandes familles d'outils rencontrées sont d'aspect fortement mousteroide avec un grand nombre de racloirs, de coches, de denticules, de couteaux à dos naturel, de perçoirs, etc. Sur le plan technologique, on note une chaine opératoire courte a nucleus résiduels très corticaux, partiellement exploites par un procédé operatoire de type elementaire non levallois et non discoide qui repose largement sur l'application d'un algorithme. L’objectif du processus s'oriente vers une production de supports-outils laminaires et épais a pan cortical latéral et/ou distal, a tranchant brut de taille et/ou à tranchant confectionnes. Encore loin d'établir un schéma évolutif des industries de l'homme moderne en Indonésie, cette étude modifie non seulement les modestes conceptions que nous en avions, mais fixe les premières bases typotechnologiques que l'analyse d'autres séries de java et des autres iles de l'archipel (Kalimantan, Sumatra, Sulawesi) complètera.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (526, [150] p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 471-499

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 1998 -- 08 - 1
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 1998 -- 08 - 2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.