Les paroxysmes pluviométriques dans le couloir rhodanien et ses marges

par Jacques Comby

Thèse de doctorat en Géographie et aménagement

Sous la direction de Marcel Leroux.

Soutenue en 1998

à Lyon 3 .


  • Résumé

    Après avoir défini le paroxysme climatique selon l'approche physique des phénomènes, l'introduction générale souligne le caractère multidimensionnel de ces évènement qui constituent des risques majeurs pour les populations. Une première partie présente les conditions dynamiques qui déterminent le temps dans le sillon rhodanien et ses marges. L'analyse constitue un rappel des conditions dynamiques moyennes du domaine climatique de l'Atlantique nord et de l'Eurasie qui, en relation avec les facteurs régionaux et locaux, déterminent les composantes moyennes du temps dans le couloir rhodanien et ses marges. Dans une deuxième partie, 24 études de cas de systèmes pluvio-orageux organisés mettent en évidence la simplicité et la faible originalité des mécanismes qui sont à l'origine des épisodes paroxysmiques de précipitations liquides, de grêle et de neige, dans le couloir rhodanien. Au total, l'analyse de 126 situations permet de dégager une typologie des situations à risque. La troisième partie réservée à l'approche statistique des paroxysmes, souligne les contraintes qui s'imposent à l'analyse et justifie des modèles retenus pour l'exploitation des données. L'analyse des résultats confirme la forte concentration des précipitations intenses au sud du couloir en automne. Elle met aussi en évidence la variabilité du seuil catastrophique des phénomènes selon les échelles d'espace et de temps considérées, et montre que ces phénomènes sont une composante àpart entière du temps de la région étudiée. La récente tendance à la hausse des paroxysmes pluviométriques, associée, et comparée à l'évolution d'autres paramètres climatiques apparait comme l'un des signes annonciateurs d'un durcissement des conditions climatiques dans le couloir rhodanien. La quatrième partie rappelle l'impact des paroxysmes sur les populations du couloir rhodanien. Une attention particulière est accordée aux facteurs qui conditionnent à la fois : l'appréciation et l'estimation des phénomènes, les alternatives et le choix des actions envisagées pour lutter contre les risques. En conclusion générale, l'accent est mis sur les nécessité d'une plus grande vigilance face à l'augmentation récente des paroxysmes pluviométriques dans le couloir rhodanien. Elle souligne que dans cette perspective, la politique globale de prévention des risques doit procéder à une révision des modèles climatiques de prévision et à une redéfinition des moyens de prévention contre les risques.

  • Titre traduit

    The extreme precipitations in the Rhone valley


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 670 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 646-668

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Bibliothèques universitaires.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Bibliothèque de géographie.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 1762
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.