Etude des mouvements oculaires chez les schizophrenes et leurs apparentes : identification d'un marqueur de vulnerabilite (doctorat : neurosciences)

par BOUCHAIB KAROUMI

Thèse de doctorat en Médecine

Sous la direction de Jean Daléry.

Soutenue en 1998

à Lyon 1 .


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?