Etude de la biologie des cellules dendritiques humaines par identification et analyse des gènes qu'elles expriment

par Blandine de Saint-Vis

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Jacques Banchereau.

Soutenue en 1998

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Jacques Banchereau.


  • Résumé

    Les cellules dendritiques (dc), presentes a l'etat de traces dans tout l'organisme, constituent la population de cellules presentatrices de l'antigene professionnelles, capable d'induire une reponse immune primaire specifique. Dans la premiere partie de cette etude, nous avons caracterise deux sous-populations de dc humaines, obtenues in vitro par differenciation de precurseurs cd34 + en reponse au gm-csf et au tnf. La sous-population de dc, derivant d'un precurseur cd1a +cd14 -, caracterisee par la presence des antigenes cd1a, lag, e-cadherine et de granules de birbeck, est apparentee aux cellules de langerhans ; l'autre issue d'un precurseur cd1a -cd14 +, exprimant le cd68 et le facteur xiiia, est plus proche des dc interstitielles/dermiques. L'analyse des cytokines produites par ces deux sous-populations a revele que les dc produisent de nombreuses cytokines et que differents signaux d'activation conduisent a des secretions de cytokines differentes. Seule la sous-population cd14 + secrete de l'il-10 suggerant ainsi un role particulier a ce type de dc dans les reponses de type humoral. Dans un second temps, nous avons recherche de nouveaux genes specifiques des dc. Nous avons identifie un nouveau gene, dc-lamp, dont l'expression proteique est restreinte aux dc matures ou dc interdigitees (idc) des organes lymphoides secondaires. Dc-lamp est exprime dans le compartiment miic, riche en molecules du cmh de classe ii, et pourrait etre implique dans les processus de presentation cmh classe ii/peptide. Nous avons egalement identifie une nouvelle metalloproteinase de la matrice (mt-mmp), deux nouvelles chemokines dendrokine/tarc et dctactin/mdc, tres fortement exprimees par les dc, et mis en evidence l'expression du nouveau recepteur a chemokine ccr6 dans les dc derivees des precurseurs cd34 +. La decouverte et l'analyse de ces nouveaux genes ouvrent des perpectives originales sur la comprehension du role des dc dans l'initiation de la reponse immunitaire.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (nombre de p.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 84-109

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.