Spectroscopie par résonance magnétique nucléaire haute résolution de tissus cutanés in vitro : étude des effets d'irradiations ionisantes

par Jean-Luc Bonnat

Thèse de doctorat en Sciences. Biophysique

Sous la direction de André Briguet et de Jean-Louis Lefaix.

Soutenue en 1998

à Lyon 1 .

Le jury était composé de André Briguet, Jean-Louis Lefaix.


  • Résumé

    Des resultats obtenus au laboratoire en imagerie par resonance magnetique nucleaire (rmn) de la peau (visualisation de zones irradiees) ont conduit a poursuivre ces etudes par spectroscopie de rmn haute resolution. Le but etait d'etudier la relation entre teneur en metabolites et dose d'irradiation ionisante. Le premier chapitre rassemble les connaissances physiologiques sur la peau et sa reaction lors d'une irradiation. Les methodes de radio-dosimetrie et de suivi therapeutique d'organes irradies sont mentionnees dans une revue et l'utilisation de la rmn est detaillee. Dans le deuxieme chapitre sont decrits les protocoles biochimiques mis au point pour la preparation des echantillons en vue de l'analyse rmn. L'etude in vitro se limite aux metabolites libres extraits par acide perchlorique et centrifugation. Le troisieme chapitre expose les techniques de rmn employees : spectroscopie a deux dimensions (cosy, tocsy et j-resolue) pour etablir la composition des echantillons, et a une dimension pour les quantifications des variations radio-induites. Ces quantifications sont realisees par l'algorithme de traitement du signal varpro (partie du logiciel mrui developpe au laboratoire) qui permet d'operer dans le domaine temporel. Cette premiere application sur des donnees haute resolution a permis d'en apprecier les possibilites et les limites pour l'analyse de spectres complexes abondants en signaux. Dans le quatrieme chapitre sont presentees la composition en metabolites des echantillons, en proton et phosphore, et les quantifications des spectres de tissus sains et irradies. Les variations observees sont de faible amplitude et dependent des individus et du rayonnement applique. Entre deux zones temoins d'un meme individu les rapport lac/ala, lac/ac ou ala/ac fluctuent de 20% a 70%. Vingt et un jours apres une irradiation le rapport lac/ac diminue par rapport aux temoins d'environ 50%. Mais pour les autres rapports, et pour l'irradiation , les modifications sont similaires aux variations intra-individuelles. Cette forte variabilite intra-individuelle limite donc l'etablissement de criteres d'evaluation de la lesion, malgre la tendance donnee par le rapport lac/ac. Cette etude confirme une certaine superiorite de l'approche fondee sur l'imagerie pour la caracterisation par rmn des radiolesions.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (161 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 140-161

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.