Etude de la modulation par le pH extracellulaire de l'expression des gènes du régulon maltose chez Escherichia coli : isolement et caractérisation de mutants altérés dans un mécanisme spécifique de pHe-régulation

par Sylvie Alonzo

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Raymond Portalier.

Soutenue en 1998

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Raymond Portalier.


  • Résumé

    Commensales ou pathogenes, dans la nature ou lors d'un cycle infectieux, les bacteries sont confrontees a un environnement changeant et rarement optimal pour leur survie et leur developpement. Pour s'adapter aux variations des parametres exterieurs, les cellules bacteriennes disposent de systemes capables d'une part de detecter ces variations et de transmettre l'information au cytoplasme, et d'autre part de generer la (ou les) reponse(s) appropriee(s). Ce processus fondamental d'adaptation implique a la fois la modulation de l'activite de diverses proteines et la regulation coordonnee de l'expression de differents genes. Mon travail de these a consiste a etudier l'influence du ph extracellulaire (phe) sur l'expression des genes chez escherichia coli. Il s'inscrit ainsi dans un theme general de recherche qui vise a etudier l'adaptation d'une cellule bacterienne aux variations des parametres de son environnement. Il implique la caracterisation d'un ensemble de mecanismes qui interviennent a differentes etapes, de la perception du signal environnemental a la production d'une reponse cellulaire adaptee. La partie bibliographique de ce memoire est consacree aux principaux mecanismes de transduction d'un signal exterieur existant chez les procaryotes. L'etat actuel des connaissances concernant l'adaptation des cellules bacteriennes aux variations du phe, est plus particulierement traite. Sur le plan experimental, l'etude chez escherichia coli k-12 d'un systeme genetique modele, le regulon maltose, nous a permis d'entreprendre une analyse moleculaire des mecanismes impliques dans la regulation de l'expression des genes en fonction du phe. De plus, par l'isolement et la caracterisation de mutants, nous avons cherche a montrer l'existence d'un systeme de transduction du signal phe, et a definir certains de ses constituants.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (159 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 142-159

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.