Préparation et caractérisation de chitosanes de différentes masses molaires : étude des phases condensées

par Emmanuel Belamie

Thèse de doctorat en Sciences. Matériaux macromoléculaires et composites

Sous la direction de Alain Domard et de Marie-Madeleine Giraud-Guille.

Soutenue en 1998

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Alain Domard, Marie-Madeleine Giraud-Guille.


  • Résumé

    Les objectifs de ce travail sont la preparation de chitosanes de differentes masses molaires et l'etude de leurs etats condenses. Cette contribution a l'etude des phases cristallines solides et liquides du chitosane s'inscrit dans un contexte plus large de description des mecanismes d'auto-assemblage de molecules d'origine biologique. La premiere etape a concerne la preparation de chitosanes de differentes masses molaires, a l'aide d'une methode originale d'hydrolyse a l'etat solide par l'acide chlorhydrique. Nous avons etudie l'influence de differents parametres sur la cinetique et l'etat final de la depolymerisation, dont certains sont inherents a la structure du polymere et d'autres aux conditions physico-chimiques de la reaction, et notamment les teneurs en eau et en hcl et la temperature. Les echantillons a differents stades d'avancement de la depolymerisation ont ete caracterises aussi bien sur le plan physico-chimique que d'un point de vue morphologique. On a mis en evidence une relation entre l'apparition d'une quadruple distribution des masses molaires observee par sec-ri-ddl et l'augmentation concomittante de la cristallinite mesuree par diffraction des rayons x. La deuxieme partie du travail a consiste a etudier le comportement du chitosane en solutions aqueuses concentrees, en fonction de sa masse molaire et de son degre d'acetylation. Les techniques utilisees pour cette partie de l'etude sont essentiellement la microscopie en lumiere polarisee, le met, la diffraction des rayons x et la diffraction electronique. Le premier mode d'arrangement observe est une cristallisation spherolitique classique obtenue avec les solutions d'oligomeres. Differents stades de croissance spherolitique ont ete identifies et l'organisation des chaines dans les cristaux a ete precisee. Pour des masses molaires plus elevees, nous avons observe la mise en place d'etat mesomorphes lyotropes qui precedent la stabilisation des preparations.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (vi-226 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 205-214

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.